Contes des Royaumes, tome 1.

 Conte.

E-book publié en 2014,

aux éditions Milady.

222 pages.

Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...

Source: Externe

 

Une réécriture de conte devenue célèbre sur la blogo, il fallait que je tente (achetée presque rien, ça aide!).

 

J'ai trouvé l'écriture de l'auteur très simple : le roman se lit vite et sans difficulté.

Certaines tournures de phrases rappellent l'écriture de contes et apportent une sorte de retour en enfance pour le lecteur. D'autres sont clairement plus adultes avec des scènes de sexe assez évocatrices et pas particulièrement romantiques.

La mise en page est soignée avec un dessin en début de chapitre afin d'entrevoir ce qu'il va se passer.

 

On retrouve les personnages clés du conte de Blanche-Neige : la méchante reine, les nains et le prince.

J'ai beaucoup aimé découvrir un peu plus les nains, qui sont relégués au second plan à l'origine. Ici, on découvre un peu leur quotidien et leurs personnalités.

Par contre, le Prince m'a tout de suite énervé. Son caractère est insupportable, et devient de pire en pire au fil des pages.

Il est surprenant de trouver au détour d'un chapitre des personnages d'autres contes qui se greffent à l'histoire de S. Pinborough : c'est intéressant car ceux qu'elle a choisi ne sont pas les premiers qui me seraient venus à l'esprit mais pourtant, ils sont très bien intégrés et contribuent au conte.

 

L'auteur n'a pas réellement réécrit le conte mais l'a plutôt adapté à sa manière : il n'y a pas de nouveauté dans le déroulement de l'histoire. Elle a simplement enlevé une partie de la magie que l'on peut retrouver dans un conte de fées pour la remplacer par des événements plus « humains » ou en tout cas, plus terre à terre.

Le final est surprenant car justement, il casse les codes déjà connus pour mettre à jour la vraie personnalité du Prince.

Malheureusement, j'ai trouvé que l'épilogue n'avait aucune utilité : on s'attarde sur le devenir de personnages secondaires sans vraiment savoir où cela nous mène.

Je pense lire la suite car, même si apparemment il n'y a pas d'ordres pour lire les tomes et que chacun est censé se suffire à lui-même, il m'a manqué des détails sur le passé de certains protagonistes. S. Pinborough nous laisse entrevoir qu'ils ont des secrets enfouis ou des actes peu reluisants derrière eux sans nous en dire davantage : j'ai l'impression que l'on pourrait en apprendre plus dans les autres tomes.

 

En bref, j'ai aimé découvrir cette alternative du conte de Blanche-Neige, plus adulte et plus sombre que celle que l'on connaît. Cependant, j'aurais peut-être aimé que S. Pinborough prennent un peu plus d'initiatives quant aux scènes majeures de son roman pour ne pas coller totalement à l'original et apporter une touche plus personnelle.

 

Cette lecture me permet de participer au challenge des 170 idées, n°7 : une bouteille ou une jarre.

Source: Externe

au Mois des lectrices : Lire une romance

Source: Externe

et au challenge gourmand, le chocolat : «- Oh, une barrière en chocolat.

Source: Externe

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur – Les autres tomes de la saga

 

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions Milady

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

romance