Contemporaine.

Version publiée en 2008,

aux éditions LGF.

250 pages.

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d'amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes.

Jusqu'au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu'elle.

No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l'errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Mais nul n'est à l’abri...

Source: Externe

 

Encore une fois, Delphine de Vigan est une auteur que je voulais vraiment découvrir.

 

L'écriture de ce roman est fluide et rapide grâce au point de vue de Lou, à la première personne, et des chapitres assez courts. Cependant, l'auteur ne bâcle pas le travail et arrive à faire passer au lecteur l'ensemble de son idée de départ.

 

J'ai beaucoup aimé découvrir Lou, le personnage principal, présentée comme une surdouée. Malgré ses 11 ans, elle est donc très mature mais reste attachante car elle a une vision du monde complètement différente de la nôtre et des gens qui l'entoure.

No est plus distante de par son histoire et sa condition. On sent qu'elle a du mal à faire confiance même si elle aimerait pouvoir lâcher prise, elle est touchante à sa façon mais je n'ai pas trop accroché.

Lucas, le personnage masculin du livre est très mignon derrière son air désinvolte.

 

Le sujet abordé par l'auteur est dur et sérieux mais le choix du point de vue de Lou donne une impression de légèreté ou, en tout cas, ne plombe pas l'ambiance. Le message reste positif et optimiste, la fin ouverte est très jolie malgré le fait que j'aurais préféré avoir un peu plus de détails, notamment sur le devenir des personnages.

 

En bref, c'est une très bonne surprise. Ce petit roman de 250 pages aborde un sujet difficile avec une vision des choses très originale qui permet de relativiser. Les personnages sont travaillés et marchent bien entre eux, le message n'en est que plus beau.

 

 

Cette lecture fait partie de ma PAL d'hiver et me permet de participer au challenge des 170 idées, n°62 : un groupe d'au moins deux objets similaires.

Source: Externe 

et au challenge gourmand, le chocolat : «Elle a voulu que je prenne un croissant, des tartines et un grand chocolat, elle a insisté, […].»

Source: Externe

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions LGF

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

 

litt