coups de vent

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

 

La peau de César de R. Barjavel

On doit jouer Jules César dans les arènes de Nîmes. Le commissaire Mary reçoit une lettre CE SOIR LES CONJURES TUERONT VRAIMENT CESAR. Un assassin, dans l'ombre, monologue. L'acteur Faucon s'écroule, à la fin de la représentation, devant vingt mille personnes, sous les applaudissements - un merveilleux moment de théâtre. A ceci près qu'il a été réellement tué, dans la lueur des projecteurs. Mary enquête entre le réel et l'illusion, interroge les acteurs qui répondent à leur pseudonyme, à leur propre nom, à celui du personnage dont ils jouent le rôle. Et voilà que Brutus, à son tour, ne se relève pas pour saluer les spectateurs.

 

Challenge Lire en thème mars/avril 2015 – Challenge des 170 idées, n°21 : quelque chose de vieux – Mois des Lectrices Avril 2015.

Source: Externe

 

Comme beaucoup d'entre vous, je connaissais Barjavel comme un auteur de science-fiction. Il a écrit un seul policier, et j'avais envie de le découvrir.

J'ai aimé retrouver la plume dense mais fluide de l'auteur.

L'enquête est originale, dans le milieu du théâtre, et sympathique à suivre. Le lecteur sera forcément surpris du nom du coupable étant donné que Barjavel nous cache jusqu'au dénouement un détail essentiel à la compréhension du mobile du crime.

Certains passages sont légèrement datés (première édition de 1985) mais dans l'ensemble, le récit est cohérent et paradoxalement, certaines dérives sont très actuelles.

Ce n'est pas un roman qui restera à jamais gravé dans ma mémoire je pense mais en tout cas, j'ai passé un très bon moment.

 

 


 

L'assassin royal, tome 4 : Le poison de la vengeance de R. Hobb

Royal, l’usurpateur monté sur le trône des Six-Duchés, est persuadé que Fitzchevalerie, son ennemi intime, est mort. Mais celui-ci, caché à l'écart de la cour avec Burrich, prépare sa vengeance…

Source: Externe

 

LC Livraddict sur la saga – Challenge des 170 idées, n°72 : quelque chose représentant un sport.

 

Au vu de la fin du troisième tome et du titre de cette suite, je m'attendais à roman rempli d'action. Finalement, ce volume est totalement différent : l'auteur se concentre sur Fitz et sur ses sentiments face à tout ce qui lui arrive depuis un certain temps.

J'ai été agréablement surprise de voir que l'on s'éloignait un peu des Pirates Rouges et de cette guerre.

Forcément, ce tome introspectif est beaucoup plus calme quoique finalement, on ne s'ennuie pas, loin de là et on en apprend beaucoup plus sur Fitz que lors des 3 premiers tomes réunis.

Je crois que R. Hobb a trouvé une vraie fan de son univers et de son personnage puisque quoi qu'il arrive, je suis toujours transportée et ravie de ma lecture.

 


 

L'épreuve, tome 2 : La Terre brûlée de J. Dashner

Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre.... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?

Source: Externe

 

LC Livraddict et Challenge Lire sous la contrainte – Cosmos.

 

C'est un deuxième tome très réussi, meilleur que le premier à mon sens.

Il démarre sur les chapeaux de roue, directement là où l'on avait quitté nos personnages à la fin du Labyrinthe. L'ambiance est complètement différente puisque désormais, les candidats sont livrés à eux-mêmes, dans un Monde dévasté et où la survie est le maître mot. Même si le Labyrinthe n'était pas un camp de vacances, l'atmosphère y semblait tout de même un peu sereine...

J'ai beaucoup aimé suivre ces nouvelles aventures, avec moins de facilités que dans le premier tome, facilités qui m'avaient dérangées.

Teresa est, malheureusement, toujours là et, malheureusement, ne sert toujours à rien dans les trois premiers quarts du roman... C'est le seul bémol de cette lecture.

J'ai hâte de connaître la suite et le dénouement de cette trilogie.

 

 

 

Les avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

 

 

 

coup_de_vent_couv