Origines, tome 1.

S-F historique.

Exemplaire publié en 2015,

aux éditions Le Bélial'.

337 pages.

Juin 1939. Heinrich Himmler diligente une expédition archéologique en Irak, dans le but officieux de s’allier les tribus locales afin de lutter contre l’ennemi britannique. Au sein de l’expédition, l’officier SS Friedrich Saxhäuser. Vétéran de la Grande Guerre, il a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Jamais totalement acquis aux thèses nazies, Saxhäuser est un agent double, naviguant dans les eaux troubles des différents services de renseignement du Reich. Au fond d’une vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met au jour quelque chose venu d’ailleurs, susceptible de changer la donne dans le conflit qui s’annonce. Cependant, les doutes que le SS nourrit envers le régime nazi s’exacerbent : doit-il s’abstenir de remettre à Hitler sa découverte ? Mais ne s’est-il pas déjà trop compromis ?

Source: Externe

Toujours très intéressée par la Seconde Guerre Mondiale, je lis très rarement des romans du point de vue allemand.

 

Le style de l'auteur et de ce roman est peut-être le détail qui fera douter le lecteur sur cette lecture.

En effet, S. Przybylski s'est énormément documenté sur le contexte géo-politique et historique de son histoire. On retrouvera d'ailleurs en fin de roman une bibliographie détaillée ainsi que des plans de différents lieux visités lors de la lecture et un lexique permettant de comprendre un peu mieux les termes allemands non traduits.

 

Saxhaüser, le personnage principal est assez difficile à cerner : j'ai eu l'impression qu'il hésitait, tout au long du roman, quant à ses idées.

Et c'est d'ailleurs la même chose pour la plupart des personnages que l'on découvre. Au service d'Hitler et du mouvement nazisme à des positions plus ou moins importantes, aucun n'est réellement convaincu par l'ensemble des dogmes qu'Hitler a instauré lors de son accès au pouvoir.

 

La première partie du roman est principalement axée sur la mise en place du contexte historique : j'ai vraiment eu du mal à passer ces pages, qui m'ont paru extrêmement lourdes...

Les parties suivantes contiennent beaucoup plus d'actions et de surprises, que ce soit au niveau du passé des personnages grâce aux nombreux flash-backs ou au niveau de la découverte de Saxhaüser lors de son voyage.

A la fin de ce premier tome d'une tétralogie, je reste assez sceptique sur cette fameuse découverte notamment sur son origine... Je ne m'attendais pas vraiment à ça avant d'ouvrir le roman et ce n'est pas ce que je préfère.

Néanmoins, on termine le récit en n'ayant encore très peu d'informations sur ce mystère. L'intérêt en est forcément décuplé et je lirais sans doute la suite.

 

En bref, une fois la barrière du style historique dense franchie, l'histoire est intéressante et prend un chemin surprenant. Ce premier tome est une introduction à une tétralogie qui s'annonce prometteuse.

 

 

Ce roman m'a été offert par les éditions et le site Babelio à l'occasion d'une Masse Critique, je les en remercie.

Source: Externe

Il me permet de participer au challenge Lire en thème : des tomes 1

Source: Externe

et au challenge gourmand, le thé: «[...], puis elle lui servit du thé accompagné de pâtisseries orientales de sa confection.»

Source: Externe

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur – Les autres tomes de la saga (non parus à ce jour)

 

 

Site des éditions Le Bélial'

 

 

Source: Externe

 

 

 

 

SF

Litt