Thriller.

Exemplaire publié en 2012,

aux éditions France Loisirs.

453 pages. 

Vous confiez toujours vos enfants à vos amies, vos voisines, tout le monde le fait. Jusqu'au jour où... 
Callie et Suzy sont voisines et, malgré leurs différences, inséparables. La première, divorcée, élève seule sa petite fille. La seconde, mère épanouie de trois enfants, est mariée à un homme riche et séduisant : en apparence, une famille heureuse, parfaite... En apparence... C'est alors qu'une nouvelle voisine emménage. Fragile, bizarre, elle cache un lourd passé. D'ailleurs, elle vient juste de commencer un nouveau travail. A la garderie de l'école des petits voisins... 
Un suspense psychologique chez les Desperate Housewives de Londres !

Source: Externe

 

J'ai d'abord été attiré par la couverture, je l'avoue... Mais l'allusion aux Desperate Housewives m'a aussi intrigué.

 

Je ne saurais pas dire pourquoi mais j'ai eu du mal à entrer tout de suite dans l'histoire.

La plume de l'auteur est pourtant fluide et la narration à trois voix intéressantes et originales mais les premiers chapitres m'ont paru longs.

 

Le lecteur suit donc trois personnages féminins, trois voisines, pendant une semaine.

Au fur et à mesure de l'histoire, j'ai trouvé Callie de plus en plus énervante à cause de certaines réactions que j'ai trouvées disproportionnées.

Mon personnage préféré restera Debs même si, finalement, c'est celle que l'on suit le moins et qui est peut-être moins développée mais j'ai aimé son rôle dans l'histoire et sa personnalité un peu dérangée.

Le personnage de Suzy est trop superficiel à mon goût pour que l'on comprenne réellement tous les aspects de l'intrigue.

 

L'histoire en elle-même est intéressante mais malheureusement, la mise en place est beaucoup trop longue !

On passe presque la moitié du roman à suivre la vie ordinaire d'un quartier et de ses habitants et les rares détails qui annoncent la suite ne sont pas assez mis en valeur dans le récit pour que l'on puisse y porter intérêt sur le moment.

L'action démarre réellement aux trois quarts du roman mais du coup, l'auteur bâcle son dénouement à vouloir aller trop vite...

Le rebondissement qui explique toute l'histoire m'a surpris, je ne l'avais pas vu venir.

 

En bref, un début beaucoup trop long qui gâche finalement le dénouement, trop rapide pour apprécier la perversité de l'idée principale. J'aurais préféré que les 300 premières pages soient mieux exploitées pour donner un thriller psychologique plus prenant car le potentiel est là pourtant.

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Lire sous la contrainte : Enfance

Source: Externe

au challenge des 170 idées, n°24 : un morceau de fruit.

au challenge Duels en duo, catégorie «Policier/Thriller»

et au challenge gourmand, le thé: «Et si tu nous faisais une tasse de thé, mon amour ?»

Source: Externe

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

 

Site de l'auteur Site des éditions France Loisirs

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

thrillers