Littérature contemporaine.

Exemplaire publié en 2010,

aux éditions XO.

376 pages.

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans.
Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible ? Et pourtant…

Source: Externe

 

Mes deux précédentes lectures de l'auteur m'ont fait passé un bon moment.

 

Le style de l'auteur est toujours aussi fluide et agréable.

J'avais déjà beaucoup apprécié la mise en page de ses autres romans, avec des coupures de journaux, des mails ou autres passages manuscrits : ce détail semble être récurrent dans l'écriture de l'auteur. Ici, cela nous permet de passer en revue le passé du personnage principal en un efficace et ludique prologue.

 

Tom ne m'a pas touché... J'ai largement préféré les autres personnages présents dans le roman, notamment les femmes qui apportent une touche de fraîcheur et d'humour qui remontent un peu le niveau des passages où Tom se lamente sur sa vie et son syndrome de la page blanche.

Carole, son amie d'enfance, n'apparaît que très peu mais a largement contribué à mes passages préférés.

Je n'ai pas réussi à cerner Aurore : on ne la découvre pas assez pour vraiment s'y attacher et finalement, son rôle est moindre dans cette histoire.

 

On peut discerner deux intrigues différentes dans le récit de G. Musso : le problème de Tom et de son personnage et l'aventure du dernier exemplaire de son bouquin, qui va passer de main en main et nous faire découvrir des destins tous émouvants et particuliers.

Malheureusement, je pense avoir une préférence pour cette deuxième intrigue. Malheureusement, car ce n'est pas l'idée principale du livre, ni la plus développée.

L'histoire de Tom met beaucoup trop de temps à démarrer pour moi, laissant trop de place à ses pleurnicheries et l'action ne démarre qu'à la moitié du roman...

Le dénouement a, par contre, été une vraie surprise pour moi : je ne m'attendais pas du tout à ce subterfuge. Et pourtant, tout se tient et reste cohérent sous ce nouveau jour.

 

 

En bref, malgré le style de l'auteur entraînant et un dénouement surprenant, le démarrage est trop lent et le personnage principal trop lointain pour que j'accroche à cette histoire. J'aurais préféré plus de livres et moins de Tom...

 

 

Ce roman a été lu en lecture commune avec Azilis.

Il me permet de participer au challenge des 170 idées, n°148 : quelque chose fait en bois (la cabane de plage).

Source: Externe

au Club de lecture Vendredi Lecture : Lectures de l'été

Source: Externe

et au challenge gourmand, le thé : «Une serviette nouée par la tête, une tasse de thé à la main, […].»

Source: Externe

 

 

Du même auteur, sur le blog :

L'appel de l'ange

Parce que je t'aime

Et après...

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

 

Site de l'auteur Site des éditions XO

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

litt