Livre 1.

Fantasy jeunesse.

Exemplaire publié en 2013,

aux éditions Nathan.

392 pages.

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...

Source: Externe 

J'ai vu pas mal d'avis positifs sur cette saga. Quand j'ai pu l'emprunter, je n'ai pas hésité.

 

Le style de l'auteur est très agréable à lire. Les chapitres défilent les uns après les autres sans aucun problème.

J'ai lu que certains trouvaient le début longuet, je n'ai pas ressenti ce problème... A mon sens, les questions de l'intrigue arrivent assez vite.

 

Les trois sœurs, personnages principaux de cette saga, sont toutes très différentes et donc toutes attachantes à leur façon. Forcément, avec une narration du point de vue de Cate, le lecteur se rapproche d'elle. J'aurais peut-être aimé connaître la vision des choses de Maura et Tess.

Les personnages secondaires sont également charismatiques et chacun joue un rôle bien défini.

Malheureusement, j'ai assez vite compris le but et la véritable nature d'Elena mais ça n'a quand même pas gâché ma lecture.

 

L'intrigue démarre bien et la fin de ce premier tome permet déjà d'en apprendre un peu plus sur les trois sœurs.

J'ai trouvé le point de départ assez original puisque, dès le départ, la situation est claire : ce sont des sorcières. Ça change un peu des héroïnes qui découvrent plus ou moins par hasard leur don et qui mettent trois plombes à le comprendre et à l'accepter...

La politique de l'Ordre des Frères m'a beaucoup intéressé également car je la trouve très cruelle, catégorique et misogyne pour un roman jeunesse. Les propos de certains se rapprochent de discours totalitaires où la Femme est reléguée au rôle de vulgaire mère porteuse et sont même parfois assez choquants.

Le triangle amoureux est présent mais ne prend pas le dessus sur la situation délicate des sœurs. Certains passages sont peut-être un peu niais mais ce n'est pas le souvenir global que j'en garderais.

Le dénouement m'a totalement surprise et me donne du coup très envie de lire la suite.

 

En bref, ce premier tome est une très bonne surprise pour moi car je m'attendais à un récit beaucoup plus orienté jeunesse. L'intrigue et les enjeux sont intéressants, les personnages n'évoluent pas dans des situations trop faciles... Un début prometteur à mon sens.

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Une lettre pour un auteur, lettre S.

Source: Externe

et au Club de lecture Vendredi Lecture : Toute première fois (premières publications)

Source: Externe

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la saga

 

 

Site de l'auteur Site des éditions Nathan

 

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

fantasy

litt_rature_jeunesse