Victor Coste, tome 1.

Roman policier.

Exemplaire publié en 2014,

aux éditions Pocket,

Collection Thriller.

358 pages.

Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.

Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 93.

Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses…

Source: Externe

 

Un nouvel auteur français, sa découverte s'impose.

 

Je crois que l'on peut dire que ce roman est très rapide à lire puisqu'il a été lu en moins de 24h... Les chapitres sont courts et l'écriture rythmée, les pages tournent toute seule et on ne s’ennuie pas !

Olivier Norek étant un ancien flic du 93, on sent que son histoire est ancrée dans la réalité et honnête vis-à-vis des pratiques et des problèmes des services de police de ce département.

 

Vous le savez maintenant, je suis faible et j'ai bien entendu craqué pour le personnage principal Victor Coste. Il est vraiment attachant et encore une fois, on ne tombe pas dans le cliché du flic blasé de la vie, solitaire et auto-destructeur.

Les autres personnages sont tout autant proches du lecteur grâce à la touche d'humour que l'auteur a inséré dans les dialogues.

 

L'intrigue est intéressante même si d'habitude je ne suis pas fan des complots. Ici, le mystère est assez bien expliqué et les personnages n'étant pas trop nombreux, il n'est pas difficile de s'y retrouver et d'avoir toutes les clés en main.

Le dénouement est sympathique, pas extraordinaire ni très surprenant mais le déroulement de l'enquête est bien mené de façon à ce que l'on veuille connaître tous les détails.

Je suis bien contente d'apprendre que c'est le premier tome d'une série concernant le capitaine Coste, j'ai déjà hâte de le retrouver.

 

En bref, c'est un policier rapide à lire avec des personnages attachants et une intrigue tenant en haleine. Quoi demander de plus pour passer un bon moment de lecture ? Un nouvel auteur à suivre.

 

 

Ce roman me permet de participer à la lecture commune organisée sur le forum des Fêlés des LC

Source: Externe

au challenge gourmand, le vin : «De Ritter termina la deuxième bouteille de vin en remplissant les trois verres et se tourna vers Sam.»

Source: Externe

et au challenge Des gages ta PAL !, catégorie «Les initiales de l'auteur contiennent une voyelle»

Source: Externe

 

Du même auteur, sur le blog

Territoires

Surtensions

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur – Les autres tomes de la saga

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions Pocket

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

romans_policiers