Voyageurs, tome 1.

Littérature fantastique.

Exemplaire numérique publié en 2014,

aux éditions VFB.

 

Déceptions

 

Liana est une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Abandonnée dans un jardin public vers l’âge de quatre ans, elle s’inventera des vies au travers de ses rêves plus qu’étonnants... À l’université de Chambéry où la psychologie y est dispensée, elle rencontrera un groupe d’amis et surtout Gab, un jeune homme venant d’une famille étrange et riche, qui saura la séduire... Un jour, un grimoire, un rêve et son destin va être bouleversé. Un monde secret lui sera dévoilé, celui de la Cité des Rêves. Elle n’est autre qu’un Voyageur, un être capable de naviguer au cœur même des productions chimériques des humains. Cette histoire improbable se mêle à la réalité et son tuteur onirique, Naël, tentera de lui inculquer leurs règles dans ces deux mondes. Des cauchemars, des missions, des meurtres, un voyage en Italie et Liana accepte enfin la réalité...

Source: Externe

 

L'univers des rêves est toujours très intriguant donc j'étais curieuse de découvrir ce titre.

 

La plume de l'auteure est très agréable à lire car le rythme est fluide. Malheureusement, certains détails gâchent un peu cette qualité.

Tout au long du roman, le lecteur navigue entre vie réelle et rêves. J'ai beaucoup aimé le principe mais les transitions ne sont pas assez bien définies pour éviter de s'y perdre à certains moments même si les passages des rêves sont en italique.

 

J'ai également eu un gros problème avec les personnages. C'est d'ailleurs ce point que je retiens majoritairement.

Liana et ses amis sont en première année de fac mais j'ai eu l'impression d'atterrir dans une cour de récré au lycée : les dialogues sont futiles, n'apportent rien à l'histoire et ne m'ont pas intéressé.

De plus, si certains ont un humour qui peut faire naître un sourire, je suis restée totalement hermétique à Liana, l'héroïne.

Le triangle amoureux semblait donc inévitable, et il est bien présent. Encore une fois, je ne trouve pas ce détail très pertinent, d'autant plus que les deux personnages masculins sont manichéens à souhait.

 

Parlons de l'intrigue... Elle est bien trop effacée derrière le quotidien des personnages.

J'aurais vraiment préféré que l'on se penche sur la Cité des Rêves et sur le rôle de Liana et de Naël. Certes, c'est un premier tome et la suite laisse présager plus d'action mais pour moi, cette introduction était trop longue. Idem pour les rêves que l'on découvre et que l'on suit d'après le point de vue de l'héroïne : on découvre de nouveaux univers et des histoires intéressantes (notamment lors du rêve du petit garçon) mais il n'y a pas d'approfondissement sur la signification des éléments ni d'explications quant à l'action des Voyageurs.

 

En bref, j'en attendais peut-être trop car l'interprétation des rêves est un sujet très intéressant et qui ne manque pas de pistes à suivre. Je déplore un réel manque d'approfondissement pour le sujet principal mais aussi au niveau des personnages aux préoccupations futiles.

 

Ce roman me permet de participer au challenge ABC 2015, lettre Z.

 

Source: Externe

et au challenge Lire sous la contrainte : «5 voyelles»

 

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la saga

  

Page Facebook de l'auteur Site des éditions VBF

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

fantastique