Thriller Jeunesse.

Exemplaire publié en 2015,

aux éditions France Loisirs.

336 pages.

Pour échapper à l'enfer familial, Edward, adolescent fragile, se réfugie dans sa vie virtuelle. Prisonnier des liens malsains d'une mère qui n'a jamais su l'aimer et soudain l'étouffe, l'isole. En plein cœur de l'hiver, Edward se sent en danger de mort. Deux êtres. Deux folies ? Une seule vérité sera possible.

Source: Externe

 

Les thrillers jeunesse m'attirent souvent : j'aime bien voir ce que les auteurs ont a proposé aux jeunes dans mon genre littéraire préféré.

 

L'écriture de l'auteure est rythmée et met dans l'ambiance dès le départ. Le lecteur débarque dans une atmosphère malsaine, légèrement dérangeante, comme s'il n'aurait pas dû assister à ça : la tension psychologique est installée et restera présente jusqu'aux dernières lignes.

Le style en lui-même est plutôt recherché puisque Jo Witek s'attarde beaucoup sur les sentiments et les pensées de Edward, ado mal dans sa peau et psychologiquement fragile.

 

L'ensemble des personnages est difficile à cerner. Les deux personnages principaux, Edward et sa mère, ont des problèmes psychiatriques plus ou moins graves qui font qu'ils sont vulnérables et un peu perdus. D'un autre côté, les personnages secondaires ont des a-prioris sur eux, qui n'arrangent pas la situation.

Forcément, on s'attache à Edward car on le sent désorienté et troublé face aux événements qu'il doit endurer. On a envie de le croire, de lui faire confiance même si parfois le doute s'installe.

 

Le côté jeunesse ne se fait pas sentir : l'auteure ne prend pas de gants lors des passages difficiles. L'intrusion dans cette famille instable amène des situations parfois compliquées mais les solutions de facilité ne sont pas majoritaires.

Le dénouement est cependant prévisible mais quand même bien mené jusqu'au bout.

Le final est également un peu cliché mais cela n'a pas réussi à gâcher ma lecture, c'est le principal.

 

En bref, c'est un thriller psychologique efficace à l'ambiance malsaine et étouffante d'une famille aisée mais pas pour autant parfaite. Les fans du genre ne s’ennuieront pas malgré une fin attendue, les novices ainsi que les plus jeunes seront happés par le suspense.

 

Ce roman fait partie de ma PAL d'Hiver 2015/2016.

Il me permet de participer au challenge gourmand, le vin : «A sa sortie, Florence se servit un verre de vin pour se remettre de ses émotions.»

Source: Externe

au challenge Un mot, des titres : «Hiver»

Source: Externe

et au challenge ABC 2016, lettre W.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions France Loisirs 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

thrillers