Littérature contemporaine.

Exemplaire publié en 2008,

aux éditions Albin Michel.

170 pages.

Il y a un instant, entre la quinzième et la seizième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate.

Source: Externe

Je continue ma découverte de la célèbre Amélie Nothomb, au gré de mes trouvailles.

 

La plume de l'auteur est fluide et agréable à lire : c'est court et parsemé de nombreux dialogues donc c'est très rapide à lire.

Certains passages sont un peu plus profonds que d'autres et permettent au lecteur de réfléchir sur certains aspects de la vie.

 

J'ai aimé suivre les deux personnages principaux. Tandis que Sigrid est touchante par son rôle d'épouse soumise, le narrateur est plus compliqué à appréhender : j'ai eu du mal à comprendre sa réaction au début du roman, ce qui rend finalement l'intrigue un peu improbable.

Cependant, le couple fonctionne bien et les différentes interactions sont sympathiques à découvrir.

 

L'intrigue comporte quelques bémols : tout d'abord, le postulat de départ, peu vraisemblable mais également une fin qui me paraît bâclée, comme si l'auteur ne voulait surtout pas dépasser les 200 pages et donc s'est senti obligée de terminer son histoire en vitesse sans réellement conclure.

En effet, beaucoup de questions restent en suspens, notamment le pourquoi de ce chamboulement dans la vie du narrateur mais également la raison de la facilité de son intégration dans la vie de Sigrid.

Il est assez difficile de parler de ce roman sans vous dévoiler les détails essentiels mais les résumés des romans de Nothomb étant à chaque fois très flous, j'ai peur de trop en dire et, par la même occasion, de vous gâcher la découverte de la nouvelle idée farfelue de l'auteur.

Si je devais définir ce livre le plus précisément possible sans toutefois tout révéler, je parlerais de quête d'identité... A vous de juger si ce thème vous inspire ou non.

 

En bref, j'ai lu ce court roman avec beaucoup de plaisir car le thème est intéressant à découvrir, surtout sous la plume d'Amélie Nothomb. Néanmoins, la fin est beaucoup trop abrupte pour que j'en sois satisfaite : de nombreux détails restent sans réponse.

 

 

Ce roman me permet de participer au challenge gourmand, le vin : «J'avisai une bouteille de vin rouge dans un coin de la cuisine.»

Source: Externe

au challenge Une lettre pour un auteur, lettre N.

Source: Externe

et au challenge ABC 2016, lettre N (10/26).

Source: Externe

 

Du même auteur, sur le blog :

Barbe Bleue

Péplum

 

Du même auteur, dans ma PAL :

Métaphysique des tubes

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Site de l'auteur Où trouver ce titre ?

Dispo en poche chez Le livre de Poche

 

Source: Externe 

Source: Externe

 

 

 

 

litt