Source: Externe

 

 

New York. Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. Malgré un rythme professionnel soutenu, elle arrive tout de même à être à l’écoute de sa fille, une adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secret l’une pour l’autre. C’est tout du moins ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de St Grace, l’école d’Amelia. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle comprend vite qu’elle ne reverra plus jamais sa fille. Amelia a sauté du toit de l’établissement.

Le désespoir laisse peu à peu place à l’incompréhension : pourquoi une adolescente en apparence si épanouie déciderait-elle de mettre fin à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable jusqu’au jour où elle reçoit un SMS anonyme qui vient tout remettre en question : «Amelia n’a pas sauté.».

Obsédée par cette révélation, Kate commence alors à s’immiscer dans la vie privée de sa fille et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas aussi bien qu’elle le croyait. À travers les SMS, les mails d'Amelia, les réseaux sociaux, Kate va tenter de reconstruire la vie de sa fille afin de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. Elle va devoir affronter une réalité beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle a pu imaginer.

 

Frise

 

Je n'ai pas vraiment entendu parler de ce thriller lors de sa sortie mais à la veille de sa sortie poche, il était temps que je le découvre.

 

La plume de Kimberly McCreight est fluide malgré des découpages de chapitres assez longs.

Cependant, la narration est intéressante et rappelle celle de Une fille parfaite de Mary Kubica : on suit le point de vue d'Amelia avant le drame en parallèle de celui de sa mère Kate après. Des discussions par textos et par messagerie ponctuent le récit ainsi qu'un journal à la Gossip Girl qui donnent une ambiance particulière, presque malsaine. L'utilisation des résaux sociaux est faite de façon pertinente et crédible.

 

Je n'ai pas totalement accroché aux personnages. Amelia est très bien décrite comme l'ado qui envie le groupe populaire lycée mais ce n'est clairement plus de mon âge (ça ne l'a jamais vraiment été en fait...). Certaines de ses réactions m'ont paru stupides et tout ça aurait pu être facilement évité.

Kate est également le cliché de la mère célibataire qui essaye tant bien que mal de faire cohabiter vie de famille et vie professionnelle accaparante.

 

L'intrigue est intéressante, revenant sur le thème très en vogue du harcèlement scolaire.

Si le côté thriller me plaisait, certaines révélations sont beaucoup trop prévisibles pour que l'on ne ressente pas quelques longueurs en milieu de roman. Néanmoins, le dénouement ainsi que la raison première de la situation d'Amelia sont plutôt surprenant. La situation initiale du suicide d'Amelia nous est livrée sous un nouveau jour et de façon à ce que tous les détails collent parfaitement : l'auteur rend le récit cohérent tout en le complétant d'une touche émouvante.

L'auteur propose également une réflexion sur la mono-parentalité, la quête d'identité, l'homosexualité et la partialité des établissements scolaires privés dans les problèmes de harcèlement. De nombreux sujets qui méritent de l'approfondissement pour être évoqués à leur juste valeur.

 

En bref, c'est une bonne lecture construite de façon à entraîner le lecteur. Cependant, le manque d'originalité de certains secrets amène des longueurs difficiles à ignorer : l'accumulation des nombreux sujets traités par Kimberly McCreight (harcèlement scolaire, homosexualité, quête d'identité, etc.) y est peut-être pour quelque chose.

 

Frise

 

Ce roman me permet de participer au challenge Consignes à la chaîne pour la consigne 31 : Un livre qui est noté plus de 15/20 sur Livraddict

et au challenge Des gages ta PAL ! #6, pour les catégories "Lire en numérique" et "Moins de 300 votes sur Livraddict"

Source: Externe

 

 

 

Du même auteur, sur le blog

Là où elle repose

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Site de l'auteur Où trouver ce titre ?

Sortie en poche chez Le Livre de Poche le 31 août 2016

 

Source: Externe

 

 

 

 

thrillers