Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

coups de vent 

 

Serments et deuils de R. Hobb 

L'Assassin royal, tome 10

/!\ SPOILERS /!\

Source: Externe

A Castelcerf, Fitz s'efforce de poursuivre sa mission : former un clan d'Art avec le prince héritier Devoir, un serviteur simple d'esprit, et lui-même.

Mais comment parvenir à fondre en un tout harmonieux des personnalités aussi disparates ? Car rien n'est apaisé dans la forteresse ancestrale où la menace des Pie se fait toujours plus pressante. Ceux-ci, pétris de haine, ont réussi à introduire des espions à la cour même. Quant à la reine, elle doit recevoir des représentants du Lignage pour mettre un terme aux persécutions des vifiers. Dans sa vie privée, le malheureux Fitz est également tourmenté : son fils délaisse son apprentissage pour une belle jeune fille qui affronte à cette occasion l'hostilité de son père.

Et le vieil Umbre, autrefois si lucide, semble perdre la tête : il dévoile l'ambition dévorante et insensée d'entrer dans l'héritage royal. Entre inquiétude, colère et désespoir, Fitz doit donc constamment jongler pour sauver l'avenir du royaume tant sont nombreux les dangers qui les menacent, lui et la dynastie.

 

Comme une fois sur deux, ce tome 10 dans le découpage français est un tome lent qui permet d'en apprendre plus sur certains personnages comme le Fou qui reste très énigmatique depuis le début de la saga ou comme Lourd, un personnage secondaire apparu dans le tome 9. Les deux me touchent pour différentes raisons mais qui sont assez similaires finalement : vous devez commencer à connaître mon attachement pour les rôles «différents».

Ce dixième tome amorce une suite qui sera, comme d'habitude je n'en doute pas, pleine d'action et qui promet encore des scènes émouvantes et des passages difficiles pour mon petit cœur... La saga se termine tout doucement et ça me déprime déjà !

 

Fantasy - Publié chez J'ai Lu - 412 pages

 


 

Les chroniques de Lily Miller de Ness E. H.

Tome 4 : Secrets

/!\ SPOILERS /!\

Source: Externe

Après les conséquences dramatiques de la fusillade du cimetière, les filles n'ont pas le choix et doivent refaire surface.

Elles découvriront le pire secret de Lily qui pourrait bien être la cause de tout ce qui leur arrive.

 

Je remercie encore Ness de m'avoir proposé de découvrir la suite des aventures de Lily et ses amies.

J'avais un peu peur d'avoir complètement décroché mais finalement, les choses se remettent vite en place et tous les personnages reprennent leurs rôles. Chaque chapitre amène de nouvelles questions et chaque rebondissement est encore plus surprenant que le précédent : la vie de Lily n'est finalement pas si simple et futile que l'on pouvait le penser au départ mais on ne sait pas où l'auteur va nous amener.

J'ai juste un bémol sur les sagas à rallonge en général : attention à ne pas faire trop traîner l'intrigue car toutes les bonnes choses ont une fin...

 

Roman policier - Auto-édité

 


 

Inconnu à cette adresse de K. Kressman Taylor

Source: Externe

Martin Schulse, Allemand et Max Eisenstein, juif Américain, sont deux galeristes associés, aux Etats-Unis. Ils sont surtout deux amis fervents, deux frères. Malgré l'installation de Martin à Munich, ils poursuivent leur amitié à travers des lettres chaleureuses, passionnées. En juillet 1933 pourtant, les doutes et le malaise de Martin face aux remous du gouvernement allemand font vite place à un antisémitisme que ne tempère plus la moindre trace d'affection. D'une cruauté imparable, sa décision tombe comme une sentence : "Ici en Allemagne, un de ces hommes d'action énergiques, essentiels, est sorti du rang. Et je me rallie à lui." Max ne peut se résoudre à une telle révolution, sentimentale et politique.

 

Pour faire court, c'est un coup de cœur ! Je ne m'attendais pas à un récit aussi fort en si peu de pages.

L'auteur arrive à faire monter la pression entre Martin et Max jusqu'au final épatant.

A travers la correspondance des deux amis, le lecteur ressent parfaitement le contexte social qui s'installe tout doucement en Allemage avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir : on suit le changement radical de Martin, ses réactions contradictoires et ses actes inadmissibles qu'il mettra sur le compte du patriotisme allemand.

La réaction de Max est brutale mais évoquée de façon subtile.

Plus qu'un coup de cœur, c'est un véritable coup de poing dont le point final vous laissera bouche bée.

 

Roman historique jeunesse - Publié chez Le Livre de Poche Jeunesse - 96 pages

 

 

 

-----

coup_de_vent_couv