coups de vent

 

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

 

L'herbe noire de P. Willi

Source: Externe

En retraçant la cavale sanglante de trois adolescents qui s'ennuyaient dans une ferme du Limousin, Pierre Willi tresse les fils d'un drame inexorable.

 

 

Mon avis va être très court car c'est une énorme déception...

Je n'ai pas aimé le style d'écriture trop brouillonne avec des points de vue qui se mélangent. Mais surtout, j'ai détesté les clichés omniprésents : l'histoire se passe en Limousin (ma région) et l'auteur (originaire du Nord) invente un village fait uniquement d'agriculteurs bouseux, alcooliques et dépendants des subventions. Alors, non, en Limousin, nous ne sommes pas que des paysans et oui, nous connaissons l'Ipod et la télé. 

Au delà de la déception, c'est vraiment de l'énervement qui ressort de ma lecture : l'intrigue aurait pu être intéressante mais la forme est insultante et exagérée.

 

 

Roman policier – Éditions Krakoen – 264 pages

 


 

 

Shewolf de S.N. Lemoing

Source: Externe

 

Tome 1 : L'apprivoisement

Stéphanie est une jeune femme comme une autre, jusqu'au soir où elle se fait enlever par un serial killer. Elle tente désespérément de s'enfuir quand une mystérieuse créature la mord à la jambe ...

 

J'avais un peu peur de me lancer dans la bit-lit, soit le genre auquel je n'adhère pas du tout, mais l'auteur, en me contactant, m'avait promis peu de loups-garous et une enquête.

C'est un premier tome qui ne fait que 220 pages donc c'est court et juste une introduction mais en effet, je n'ai pas fait d'overdose de créatures même si l'allusion aux "envies" des personnages me dérangent légèrement... Les personnages sont jeunes mais sympathiques, un groupe commence déjà à se créer.

Il y a effectivement une enquête qui se greffe à l'intrigue principale de Stéphanie concernant un serial-killer, ce qui permet d'amener un peu de suspense.

 

Bit-Lit – Auto-édité – 217 pages

 


 

 

La dame en noir de S. Hill

Source: Externe

 

Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, puis trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.

À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu'il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu'île uniquement accessible à marée basse.

Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l'aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s'éclipse avant qu'il ait le temps de lui parler...

Cette femme en noir, Arthur la verra de nouveau aux abords du manoir, une fois qu'il s'y sera installé pour commencer son travail. Mais se produisent alors nombre de phénomènes mystérieux qui ébranleront le jeune homme et feront vaciller sa raison...

Comme il l'apprendra peu à peu, une malédiction plane sur ces lieux...

 

J'ai peut-être fait l'erreur de voir l'adaptation ciné avant de découvrir le roman original mais, pour moi, le film est bien meilleur !

Le roman de Susan Hill est trop court pour créer l'ambiance glauque que l'on espère en l'ouvrant : il faut déjà presque la moitié des 215 pages pour que le personnage principal arrive dans la fameuse maison qui fait peur à tout le monde. Du coup, les moments qui devraient faire frissonner sont un peu vite expédiés. Idem pour la fin et l'espèce de malédiction, beaucoup plus exploitée dans le film. C'est rare que je dise ça dans ce sens mais il manque une bonne centaine de pages minimum à ce bouquin pour réussir à avoir l'effet escompté sur le lecteur.

 

Thriller – Éditions L'Archipel (Coll. Thriller) – 215 pages

 

 

 

Les avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ? 

 

 

 

-----

 

coup_de_vent_couv