Source: Externe

 

15 avril 1912. Dans l’horreur du naufrage, deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer voient leurs destins liés à jamais. Sauvées in-extremis, May et son bébé trouvent chaleur et réconfort dans les bras de Celeste. Une amitié est née, qui se renforce au fil du temps. Mais alors que survivre a donné à Celeste courage et goût de la liberté, May semble n’avoir jamais surmonté le drame. Un lourd secret qu’elle porte depuis le soir du naufrage pèse sur sa conscience...

 

Frise

 

Le naufrage du Titanic est un événement qui m'intrigue, et mêlé à un secret de famille, c'est très tentant !

 

La plume de Leah Fleming est une très agréable découverte. La lecture est fluide et rapide grâce à de courts chapitres et de fréquents changements de points de vue.

Le roman s'étire sur plus de 50 ans pour nous livrer une fresque familiale à travers les grands événements mondiaux de la première moitié du Xxè siècle, en commençant par le naufrage du Titanic sans oublier les deux Guerres Mondiales.

 

Les deux personnages principaux sont May et Celeste, deux femmes que tout opposent au départ mais qui vont se lier d'amitié suite à leur sauvetage dans l'Océan Atlantique. Elles sont toutes les deux touchantes malgré leurs différences.

De décennies en décennies, de nombreux personnages vont s'ajouter pour former une sorte de famille recomposée.

 

J'ai été assez surprise de découvrir que le Titanic n'a qu'une place minime dans le roman : en une dizaine de chapitres, le sujet est déjà clos. Je pensais que la plupart du récit serait basé sur le bateau mais finalement, il n'est que le nouveau point de départ de May et Celeste, l'élément déclencheur de l'histoire que l'on va découvrir au fil des pages.

Les thèmes abordés sont nombreux et intéressants : deuil, abandon, violence conjugale, émancipation des femmes, etc. La vaste période traitée permet de suivre l'évolution des divers problèmes rencontrés par les femmes au début des années 1900.

Certains faits sont assez surprenants, relançant ainsi un peu le rythme qui a tendance à s’essouffler en milieu de roman lorsque tous les secrets sont révélés au lecteur mais que l'auteure ne nous a pas encore montré là où elle voulait en venir. Néanmoins, le dénouement est quand même prévisible. En effet, avec tous les indices laissés ici et là et quelques coïncidences bien arrangeantes, le final paraît facile mais les explications sont là et l'ensemble reste cohérent.

 

En bref, ne vous attendez pas à une nouvelle histoire à bord du Titanic : il va bien vite vous quitter pour que Leah Fleming puisse vous embarquer dans une histoire bien plus dense. Les faits historiques sont bien inclus dans le récit pour donner une bonne lecture, sans grand retournement de situations mais très agréable.

 

Frise

 

Ce roman fait partie de ma PAL d'Hiver 2016/2017.

Il me permet également de participer au challenge gourmand, les gâteaux : "Elle n'avait pas d'autre ressource que de fourrer un gâteau sec dans la main du bébé, en espérant que cela suffirait à le consoler."

Source: Externe

 

au challenge ABC 2017, lettre F.

Source: Externe

 

au challenge Des gages ta PAL ! #7, pour la catégorie "Livre qui évoque la mer"

Source: Externe

et au challenge Lire sous la contrainte : Déterminant, article défini.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce titre ?

Dispo en poche chez Pocket

 

Source: Externe

 

 

 

-----

 

drame

 

Litt