Source: Externe

 

Un corps. Six victimes. Aucun fil rouge. Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi…

La police découvre un cadavre composé de six victimes démembrées, assemblées entre elles par des points de suture telle une marionnette, et que la presse va rebaptiser Ragdoll, la poupée de chiffon. L’inspecteur Fawkes, qui vient juste d’être réintégré à la Metropolitan Police de Londres, dirige l’enquête sur cette épouvantable affaire, aidé par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Le tueur nargue la police en diffusant via les médias une liste de six noms, et en précisant les dates auxquelles il compte les assassiner. Fawkes et Baxter réussiront-ils à sauver ces six personnes, quand le monde entier garde les yeux braqués sur chacun de leurs mouvements ?


Frise

 

Vendu comme LE thriller de l'année, les attentes étaient très hautes.

 

La plume de l'auteur est fluide et agréable, les chapitres sont assez courts et rythmés.

Le déroulement de l'intrigue est on ne peut plus classique avec une enquête à résoudre par une équipe d'enquêteurs et quelques flash-back histoire d'instaurer du suspense.

 

Fawkes est l'archétype du flic blasé, border-line tandis que ses collègues sont plutôt intéressants même si Baxter n'a pas réussi à me convaincre, ni au fil de l'histoire et encore moins dans le dénouement !

L'ex-femme de Fawkes, journaliste, est très présente au départ, au point de presque en dégoûter le lecteur tellement le retournement de situation semble évident. Finalement, elle est mise de côté à la moitié du récit sans raison.

 

Je crois que tous les lecteurs ont été attiré par la fameuse poupée de chiffon, le cadavre composé de 6 victimes différentes. C'était en effet une idée originale mais trop peu exploitée à mon sens. J'ai encore du mal à savoir si les explications sont convaincantes ou pas... La mise en scène est tout de même très spectaculaire pour le mobile invoqué.

Quelques thèmes abordés sont intéressants comme le sujet de la pression des médias sur une enquête ou la vie privée chaotique des inspecteurs par exemple. Cependant, ce sont encore une fois des thèmes basiques, que l'on retrouve très souvent dans les thrillers et romans policiers.

Le dénouement est prévisible, certains indices montrant directement du doigt les personnes concernées. D'autant plus que certaines réactions m'ont paru invraisemblables voire même ridicules.

 

En bref, le maître mot de mon avis final sera «Classique». C'est une bonne lecture avec comme principale qualité une facilité de lecture indéniable et un rythme prenant. Cependant, c'est un thriller qui ressemble à beaucoup d'autres... Les grands fans du genre ne trouveront pas l'originalité dont ils ont besoin pour sentir le renouveau à chaque lecture.

 

Frise

 

J'ai lu ce roman grâce à NetGalley et les éditions Robert Laffont qui dirige la collection La Bête Noire.

Source: Externe

Merci également aux copines Marine et Salhuna pour la lecture commune.

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce titre ?

 

 D'autres avis sur 

Source: Externe

 

 

 

-----

 

thrillers