Tome 1 : La traque

Source: Externe

Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

 

Frise

 

Gabriel Katz a la côte depuis quelques années grâce à ses différents titres. J'ai eu la chance de le rencontrer et j'ai donc choisi de le découvrir avec ce premier tome.

 

Il faut déjà savoir que Scrinéo nous trompe avec des pages très épaisses qui donnent une sensation de pavé parfois effrayante. Finalement, ce premier tome fait à peine 400 pages, 400 pages d'une écriture aérée, fluide et avec des dialogues et de l'humour.

L'intrigue de l'auteur ne l'oblige pas à décrire son univers de fonds en comble dès le départ, ce qui permet au lecteur d'entrer très facilement dans l'histoire.

 

Ce premier tome est centré sur trois personnages principaux, amnésiques lorsqu'on les rencontre. On découvre donc le monde dans lequel ils évoluent en même temps qu'eux, de façon partielle et subjective.

Les trois hommes ont chacun une personnalité tranchée malgré cette amnésie. Ils ont également chacun des passages qui leur donnent une importance malgré le fait que Nils reste toujours en retrait et assez secret. À la fin de ce premier tome, je suis toujours mitigée sur ce héros tandis que les deux autres m'ont conquise.

 

Les premiers tomes de fantasy sont souvent très introductifs. Ici, le lecteur découvre les personnages en même temps que l'intrigue avance concernant les raisons de leur situation et de leur fuite. Il y a déjà pas mal de révélations qui ne demandent qu'à être développées dans les tomes suivants.

L'évolution des personnages et la découverte de leurs anciennes personnalités sont intéressantes et promettent encore de nombreux rebondissements.

A travers ce périple, l'auteur aborde le sujet de la quête d'identité. En effet, les hommes cherchent à savoir qui ils étaient avant et certaines découvertes à la suite de combat ou d'évènements stressants leur montrent des aspects de leur passé qui ne leur conviennent pas forcément, notamment certains réflexes ou capacités peu reluisantes. C'est assez intéressant de voir comment l'esprit humain se conditionne au quotidien selon les circonstances vécues.

J'ai peut-être juste un bémol sur le dénouement de cette première partie. Nils, en retrait depuis le départ, se voit propulsé en héros dans le dernier paragraphe : ça ne me déçoit pas spécialement mais je trouve ce choix un peu grossier ou abrupt tandis que les deux autres hommes ont eu des rôles beaucoup plus déterminants au fil du périple et se retrouvent finalement vite mis de côté. À voir comment la situation évolue dans la suite.

 

En bref, un premier tome de fantasy qui permet au lecteur de rentrer tout de suite dans l'intrigue principale. Certains éléments de l'univers restent flous mais seront certainement utilisés par la suite. C'est une trilogie qui s'annonce plaisante et prenante, parfaite pour les novices ou pour faire la transition entre fantasy jeunesse et adulte.

 

Frise

 

J'ai lu ce roman à l'occasion du Mois de la Fantasy.

Il me permet également de participer au challenge Pioche dans ma PAL, en duo avec Azilis

Source: Externe

au challenge Lire en thème : Livre dont l'histoire ne se déroule pas dans notre réalité.

Source: Externe

et au challenge Des gages ta PAL ! #8, pour la catégorie «Titre au féminin»

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur Les autres tomes de la série (terminée)

 

Où trouver ce titre ?

Dispo en poche chez Pocket

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

Originale

-----

fantasy