coups de vent

 

 

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

Le journal d'Eleanor Druse

Source: Externe

Le Kingdom Hospital du Maine est la proie d’étranges phénomènes. Pour ses médecins, il ne s’agit que des divagations d’esprits malades. Mais pour Eleanor Druse, une vieille dame aux talents de médium, fascinée par le paranormal, la menace est bien réelle. Entrée en contact avec l’esprit errant d’une petite fille, elle découvre alors l’horrible passé de l’hôpital construit sur les décombres d’une filature qui exploitait le travail des enfants pendant la Guerre de Sécession.

 

J'avoue être sceptique sur ce titre : les 250 pages se lisent vite et l'ambiance est vraiment particulière. Mais j'aurais aimé que l'on se penche plus sur le côté ésotérique des mystères du Kingdom Hospital plutôt que sur les analyses et examens d'Eleanor... En effet, le récit est vraiment centré sur la vieille femme, sa paranoïa et ses visions. Du coup, le lecteur finit par la prendre pour une folle, ce qui nuit à la crédibilité et au suspense : évidemment que les différents événements ne sont pas plausibles dans la vraie vie mais permettent de créer un vrai univers.

Je suis curieuse de découvrir la série liée.

 

Littérature fantastique - Ed. Albin Michel - 255 pages

 


 

La Passe-Miroir, tome 2 de Christelle Dabos

Les disparus du Clairdelune

/!\SPOILERS/!\

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Source: Externe

Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

 

Source: Externe

 

J'ai été agréablement surprise de replonger dans le bain aussi facilement. Christelle Dabos nous a mis un petit rappel du tome 1 dans les premières pages et c'est très appréciable mais l'on remet très vite les personnages en place. Ce deuxième tome est plus mature que le premier qui posait les bases de l'univers et nous faisait découvrir Ophélie. Les enjeux politiques du Pôle sont au cœur de l'intrigue et c'est très intéressant : les relations entre "gens importants" sont complexes et assez malsaines, le côté jeunesse est vraiment mis en retrait.

J'ai juste une pointe de frustration concernant la relation entre Ophélie et Thorn mais j'ai hâte de découvrir la suite dans le tome 3 !

Fantasy Jeunesse - Ed. Gallimard - 550 pages

 


 

Les Élus, tome 1 de Égérie

La prophétie d'Akus

Source: ExterneJosé, Marie et Lucie ont 20 ans. Lors d'un été caniculaire, rien ne les avait préparé à ce qu'ils allaient vivre. Pris au piège d'une forêt étrange, ils vont y découvrir une maison abandonnée qui cache un grand secret.

Entraînés dans un autre monde par une relique magique, ils se retrouvent séparés. Dans leur quête pour se retrouver, ils apprendront que cette forêt, cette maison, cette relique ne les ont pas piégés au hasard. Une antique prophétie avait annoncé leur venue au temps d'un passé oublié.

 

Au risque de me répéter, SVP les auteurs, un peu d'imagination ! Le coup des ados normaux qui découvrent un beau jour qu'ils sont spéciaux, on a compris le principe !

Mis à part ce détail récurrent, il y a malheureusement d'autres défauts sur lesquels je ne peux pas fermer les yeux. Je m'excuse d'avance pour cet avis négatif mais je ne fais qu'exposer mon ressenti face à ma lecture.

Tout d'abord, j'ai eu un gros problème au niveau des personnages. Le résumé annonce 3 jeunes personnes de 20 ans tandis que les premiers chapitres nous décrivent des protagonistes qui m'ont semblé totalement immatures : chamailleries, naïveté... j'ai lu ce premier tome en ayant en tête que le trio avait une douzaine d'années, pas plus.

De plus, j'ai trouvé le déroulement du récit un peu trop linéaire et redondant. José, Marie et Lucie vont être séparés très vite et nous allons suivre chacun dans un chapitre différent : cela peut être un bon procédé mais les actions de chacun étaient trop répétitives, seuls les noms des caractères et des lieux changeaient...

Une déception donc, notamment due à un manque de relecture et d'approfondissement de l'idée de base.

Littérature fantastique - Auto-édité - 267 pages

 

 

 

-----

coup_de_vent_couv