Le Cycle de l'Homme et de la Vérité, tome 3.

Source: Externe

Imaginez que des émissaires de la Commission européenne sollicitent vos compétences pour résoudre un problème urgent... et top secret. Imaginez que votre femme soit envoyée sur une île au bout du monde avec un parfait inconnu, et que l'on perde tout contact avec eux. Imaginez que vous vous retrouviez isolé par une terrifiante tempête au sommet d'une montagne en compagnie de scientifiques mystérieux. Imaginez que le nombre des tueurs en série ait été multiplié par dix depuis cinquante ans. Imaginez que ces événements soient liés par la violence des hommes. Vous n'avez toujours pas peur ?

 

Frise

 

Ne céde pas à l'imagination, c'est toujours le pire, elle ne sert que la littérature.

 

Le challenge de l'été était de lire une trilogie complète, c'est chose faite !

 

Pour revenir rapidement sur l'avis global de ce cycle imaginé par Maxime Chattam, je le trouve très engagé politiquement notamment sur les premier et dernier tome avec des allusions aux théories complotistes et aux changements climatiques. Une sorte de Trilogie du Mal plus centrée sur notre société actuelle.

 

J'ai aimé lire des chapitres en alternance entre les deux personnages principaux : deux ambiances différentes s'affrontent entre le côté huit clos scientifique sur le Pic du Midi et le côté île déserte terrifiante de la Polynésie française. Le lecteur navigue entre théorie et action sans s'ennuyer ou saturer.

Il est également bon de noter que c'est une rare fois où l'auteur place son intrigue sur le territoire français.

 

Je ne me suis pas spécialement attachée aux protagonistes... cela ne m'a pas empêché d'apprécier l'intrigue mais je ne trouve pas que l'accent soit mis sur le côté psychologique des personnages, l'histoire se concentrant réellement sur cette fameuse théorie Gaïa et la mission secrète que la Commission Européenne a donné à Peter et Emma.

Ben fait partie du trio de départ mais reste très en retrait, apportant une touche d'humour et d'auto-dérision pour détendre un peu l'atmosphère lorsque c'est nécessaire.

 

Le parti pris de situer l'intrigue dans un futur plus ou moins proche est vraiment percutant. Certains points nous laissent penser qu'il est d'ailleurs beaucoup plus proche qu'on ne le pense : catastrophes naturelles à répétitions (lu en plein ouragan Irma...), Union européenne en quête d'une nouvelle image auprès des citoyens. Maxime Chattam a écrit ces pages en 2008 et l'écho en 2017 est très fort.

Je reste stupéfaite de l'engagement de l'auteur dans ses propos. Sous couvert des dialogues de ses personnages et de mise en place de l'action, il dénonce une société de consommation extrême qui ne comprend pas que ses agissements sont très dangereux et qui pense toujours que l'Homme est l'être vivant le plus évolué de la Terre grâce à son intelligence et sa conscience... deux «qualités» qui lui ont permis de trouer la couche d'ozone, piller les ressources de sa planète et commencer à détruire l'éco-système mondial.

Au delà de cet aspect qui m'a beaucoup plu, je suis plus mitigée sur la fiction pure et dure. Encore une fois, la multitude de rebondissements finaux me dérangent et nuisent à la crédibilité de l'ensemble.

 

En bref, un troisième tome qui conclut le cycle de l'Homme et de la Vérité en beauté. Maxime Chattam n'épargne pas ses congénères et appuie sur ce qui fait mal : nous avons conquis la Terre grâce à l'Évolution de l'Homo sapiens, mais à quel prix ? Il ré-écrit sa Trilogie du Mal avec un côté politique beaucoup plus prononcé, mettant en avant les dérives de l'être humain.

 

Frise

 

J'ai lu ce roman à l'occasion du challenge de l'Été.

Source: Externe

Il me permet de participer au challenge Des gages ta PAL ! #9 pour les catégories «Nom de l'auteur de + de 6 lettres», «Auteur français» et «Note supérieure à 16/20 sur Livraddict»

Source: Externe

et au challenge Big Bang Littéraire, Titre en 3 mots.

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la trilogie (terminée)

 

 

Du même auteur, sur le blog :

La trilogie du Mal : L'âme du MalIn tenebrisMaléfices

Ludivine Vancker : La conjuration primitiveLa patience du diable

Le Cycle de l'Homme et de la Vérité : Les arcanes du chaos, Prédateurs

Carnages

Le sang du temps

Autre-Monde, tome 1

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

 

-----

thrillers