Source: Externe

Depuis la perte tragique de son fils et de sa femme, François Delagne traverse sa vie comme un fantôme. À la tête d’une entreprise florissante, il survit au jour le jour dans l’unique but d’honorer la promesse faite à sa femme Christina : s’assurer que l’assassin de leur enfant ne sorte jamais de prison. Et ne pas céder à l’envie de tuer. Mais lorsque survient le moment redouté de la libération, quinze ans après le procès, les certitudes volent en éclats. Déchiré entre les pulsions de vengeance et la force d’un serment, François parviendra-t-il à se libérer du plus puissant des jougs : la haine d’un homme. Et si cette remise en liberté cachait des enjeux plus importants ? Et si le monstre n’avait pas livré tous ses secrets ?

 

Frise

 

J'ai la chance de pouvoir découvrir les nouveaux titres des éditions NumérikLivres.

 

Edmondo Pires a choisi un un déroulement plutôt classique désormais mais que j'apprécie et qui marche souvent très bien : nous suivons quatre personnages masculins différents, aux liens plus ou moins évidents dans les premiers chapitres.

Cette alternance de point de vue permet d'introduire les protagonistes de façon simple et légère, chacun dans son propre univers et son propre quotidien. Les chapitres s'enchaînent facilement et rapidement, le lecteur voulant composer l'ensemble du puzzle imaginé par l'auteur.

 

Les quatre hommes sont travaillés et intéressants à suivre. Tous ne sont pas attachants de part leurs passés et leurs personnalités mais l'évolution de l'intrigue leur donne à tous un rôle important qui permet d'amener un certain entrain à la lecture.

Ma préférence va au capitaine Altier, le moins torturé de tous mais peut-être le plus humain et le plus proche du lecteur. François est forcément touchant à cause de son vécu mais son mode de vie n'a pas réussi à trouver grâce à mes yeux malgré le fait que l'intrigue repose énormément sur son évolution.

 

C'est le moment de parler de l'intrigue et, malheureusement, c'en est une qui fait partie des thrillers dont on ne peut pas parler sans risquer d'en dire trop ! C'est cruel mais c'est aussi ce qui en fait une très bonne lecture pour moi.

L'esprit de vengeance est très fort tout au long du récit et chaque lecteur se fera son opinion sur la légitimité de ce sentiment. L'auteur aborde également le thème de la maladie et de l'addiction, notamment à l'alcool avec le personnage de François. La déchéance du personnage met parfois mal à l'aise tellement sa tristesse et son désespoir transpire de ses actes.

La première partie repose essentiellement sur la réaction de François suite à l'annonce de la libération de Vauban tandis que la suite amène un peu plus d'action et de rebondissements. En effet, les liens se font enfin et le plan se met en place : la révélation choc du roman est effectivement surprenante et bien amené sans que le suspense n'en soit entaché. Le dénouement est également intéressant, c'est celui que j'espérais sans vraiment y croire.

Les derniers chapitres reviennent à un récit plus calme mais que je trouve cohérent avec l'ensemble et concluant bien l'histoire.

 

En bref, c'est une très bonne lecture, comme souvent chez les éditions NumérikLivres. Ce thriller psychologique navigue entre vengeance et déchéance, deuil et dépression : le sujet est lourd mais très bien traité avec un retournement de situation surprenant et un dénouement juste.

 

Frise

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et aux éditions NumérikLivres que je remercie.

Source: Externe

Il me permet de participer au challenge Des gages ta PAL ! #9, pour la catégorie «Auteur français» et "Note supérieure à 16/20"

Source: Externe

et au challenge Big Bang Littéraire #2, One-shot et thème éphémère "Nom de l'auteur en 5 lettres".

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

 

-----

thrillers