Source: Externe

 

"Ça y est. Je quitte enfin ce bled pourri. Fini Amédée. Maintenant, c'est Amed.
Laissant derrière lui son passé chaotique, Amed débarque à Paris pour commencer une nouvelle vie. Il n'emmène presque rien dans sa valise, si ce ne sont quelques restes d'enfance névrosée bien ancrés. À 22 ans, entrer dans un monde "normal" ne semble pas si simple pour ce jeune sociopathe. Surtout quand les autres ne sont pas prêts...

 

Frise

 

J'ai toujours un peu d'appréhension avec les romans auto-édités mais qui ne tente rien n'a rien !

 

J'ai tout d'abord été surprise par le style très particulier de l'auteure, la plume brute de décoffrage m'a un peu effrayé mais le tout est rythmé et plutôt captivant. Certains passages, assez loufoques par rapport à la situation globale, dédramatisent le tout et rendent les personnages attachants.

 

Le personnage principal est atypique et osé malgré une psychologie basique maintes fois utilisée. Quelques rebondissements montrent les différents facettes d'Amed et son évolution depuis son enfance.

Les personnages secondaires sont touchants grâce à des caractères forts et décalés et une réelle humanité dans leurs relations. Il est d'ailleurs parfois difficile de croire qu'autant de gens soient aussi gentils et prévenant envers un inconnu.

 

L'intrigue repose essentiellement sur le personnage d'Amed : on le découvre petit à petit et sa personnalité s'étoffe et m'a personnellement surprise puisque je n'avais pas relu le résumé avant de commencer ma lecture. Son problème psychologique se dévoile lentement mais cela rend crédible l'avancée de l'histoire et la montée en puissance de l'homme. 

La grosse révélation aux deux tiers de cette lecture m'a carrément laissée bouche bée... Je ne m'attendais pas à ça même si je trouve l'idée très bien trouvée et vraiment sympa. 

Cependant, quelques incohérences et facilités restent présentes au fil des pages, surtout au niveau du dénouement où certains personnages sont "catapultés" dans des situations rocambolesques. En tournant la dernière page, j'ai également encore énormément de questions en tête : l'auteure laisse en suspens l'avenir de quelques personnages secondaires qui auraient mérité un peu plus de développement ou, du moins, une explication rapide.

 

En bref, un roman noir auto-édité qui a un véritable potentiel ! Des personnages bien caractérisés, un décalage entre Amed et les personnages secondaires qui accentue la tristesse de la situation... La rapidité du dénouement et le manque de développement de certaines intrigues parallèles gâchent légèrement le tout, c'est dommage.

 

Frise

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et à l'auteure, que je remercie.

Source: Externe

Il me permet de participer au challenge Big Bang Littéraire #3, Moins de 400 pages.

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

-----

romans_policiers