Source: Externe

 

Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d'eux devra vous convaincre qu'il mérite de vivre.

 

Frise

 

Le concept de base m'a tout de suite attiré, j'avais hâte de découvrir cette ambiance prometteuse.

 

L'avantage, mon cher ami, quand on édicte les règles, c'est la liberté dont on dispose pour les contourner.

 

Si la plume de Armelle Carbonel est agréable, j'ai eu un peu plus de mal avec la forme de son récit. Le fait de se concentrer sur un seul des huit participants au jeu m'a un peu gêné : son unique point de vue ne m'a pas permis de rentrer complètement dans l'histoire ni de m'immiscer au sein du jeu comme je l'aurai voulu. 

 

Ce choix de narrateur m'a d'ailleurs fait galérer pour distinguer chacun des personnages. J'ai confondu certains noms du début à la fin ! Cependant, la psychologie du personnage principal est extrêmement bien fouillée grâce à des flash-backs qui nous ramènent à ses crimes et ses pulsions. Je trouve toujours intéressant de plonger dans la tête d'un serial-killer et de pouvoir découvrir ses moindres pensées.

Le personnage de l'Ombre, aux manettes du jeu, aurait peut-être mérité plus de passages dans le récit. Ses appararitions restent assez rares, le mystère autour de son rôle et de ses motivations reste entier jusqu'au dénouement.

 

L'intrigue est découpée en trois parties qui correspondent chacune à une semaine de jeu. La première a un rythme assez lent, faisant office d'introduction au concept et de présentation des candidats au lecteur mais également entre eux, le suspense est peu présent et le sanatorium n'est pas réellement décrit. La suite est néanmoins plus prenante, les crimes des participants sont peu à peu évoqués et Armelle Carbonel a voulu brassé une majorité de profils : pédophilie, crime passionnel, troubles psychologiques ; je suis agréablement surprise de voir qu'elle ne s'est pas cantonné au sempiternel enfant maltraité qui devient un psychopathe, évoquant le sujet dans un passage très intéressant : "Combien de gamins ont subi des abus similaires sans pour autant devenir des monstres ? Combien d'entre eux ont reproduit ces actes ? Nous avons toujours le choix. Certains basculent vers le côté obscur, parce qu'ils naissent sociopathes, pour une raison que même la science ne saurait expliquer. [...]."

L'auteure aborde également la fascination du peuple face aux tueurs en série, exacerbée ici par le voyeurisme d'une télé-réalité. La piste de réflexion est très intéressante et permet de remettre en question notre relation avec ce genre de programme : la télé-réalité telle qu'on la connaît en France nous paraît divertissante tandis que ce loft rempli de criminels semble choquant... Où est la limite ?

Le huit-clos est vraiment bien réussi grâce à une ambiance lourde ponctuée d'étranges évènements mystiques. A mon sens, ce détail aurait pu être plus poussé, d'autant plus que l'auteure nous informe que le sanatorium de Waverlu Hills et ses mystères sont réels.

Le récit de la dernière partie s'accélère un peu pour arriver à un dénouement prenant. Les différentes révélations sont surprenantes, la conclusion cohérente avec l'ensemble du concept utilisé. 

 

En bref, Armelle Carbonel ose développer un concept très intéressant au potentiel énorme. Malheureusement, son choix de privilégier un personnage parmi les huit candidats n'a pas suffit à m'embarquer complètement dans l'aventure... Je retiendrais cependant le style fluide et le dénouement réussi.

 

Source: Externe

 

 

Ce roman me permet de participer au challenge Des gages ta PAL ! #10 pour le thème "Un E dans le prénom de l'auteure"

Source: Externe

au challenge ABC 2018, lettre C.

Source: Externe

et au challenge Big Bang Littéraire #3, lecture commune avec Canaan et pour le thème "Le nom ou prénom d’auteur commence par une voyelle".

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure - Les autres tomes de la saga

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

-----

thrillers