Source: Externe

 

Venise, 1752. Par une glaciale nuit de décembre, un homme est retrouvé étranglé dans une ruelle. Il est la première victime d’une série de meurtres auxquels Marco Pisani, haut magistrat de la République de Venise, se trouve mêlé.
Idéaliste et passionné, Pisani est un précurseur des Lumières qui a compris depuis longtemps que ce qui est légal n’est pas toujours juste. Amoureux de sa ville, il la voit avec tristesse sombrer dans la décadence. Ses enquêtes ne font que renforcer ce sentiment en levant définitivement le voile sur la part d’ombre d’une société en proie aux conflits familiaux, aux rumeurs destructrices et au vice.
Aidé de son ami avocat Zen, de Nani le gondolier sans scrupule et de la belle et indépendante Chiara, Pisani mène l’enquête sans relâche, des chantiers de l'Arsenal aux prisons du palais des Doges, en passant par les maisons de jeux et les palais de la noblesse… Jusqu’à découvrir la vérité, aussi amère que surprenante.

 

Frise

 

J'ai toujours été agréablement surprise par les publications des éditions d'Amazon et cette couverture m'a fait craquer.

 

L'auteure nous met la pression dès le départ avec une liste des personnages en début de roman, ma réaction a été radicale : je vais m'y perdre ! Finalement, les personnages récurrents sont bien campés et ne donnent aucun moyen de confusion entre eux. 

Le problème majeur, selon moi, est plutôt du côté de la traduction et/ou de la mise en page éditoriale. La traductrice a choisi de garder des mots italiens dans le texte par souci de cohérence, cependant, le lexique se trouve en fin de roman et, en version numérique, n'est pas lié au texte en lui-même. Il est donc impossible (ou difficilement possible en tout cas) de navigueur entre les deux parties sur une liseuse... Le contexte aide beaucoup le lecteur à comprendre de lui-même le sens de ces termes mais c'est un défaut aisément rectifiable.

 

Les personnages principaux sont très attachants malgré le fossé temporel qui nous sépare. Les personnalités sont crédibles avec une hiérarchie sociale respectée mais avec une pointe d'humour qui démystifie les plus hauts placés.

Marco Pisani incarne parfaitement l'avant-gardisme que j'espérais dans cette enquête avec une sensation d'injustice face à la montée de la violence et du peu de moyen de la justice pour la contrer efficacement.

 

Malgré une romance qui prend un peu trop de place selon moi en milieu de roman, l'intrigue est tout de même bien menée. L'auteure installe un suspense prenant quant au mobile du tueur et n'hésite pas à balancer le lecteur de fausse piste en fausse piste. 

Si l'enquête reste basique, les thèmes abordés sont bien choisis : on découvre au fur et à mesure le mélange des cultures, les différents abus de pouvoir dans la petite bourgeoisie mais aussi la déchéance qu'amène l'addiction au jeu et à l'argent en général. Sans avoir de grosses connaissances sur le sujet et le contexte précis, je me suis sentie vraiment à Venise en pleine révolution culturelle ; l'introduction de noms réels permet également d'asseoir la crédibilité de l'histoire.

Le dénouement est à la hauteur du reste du récit, surprenant par la découverte du véritable meurtrier. L'épilogue est plus centré sur la vie personnelle de Pisani, laissant place à l'espoir d'une suite.

 

En bref, ce roman policier historique est une bonne lecture. Le contexte social me paraît maîtrisé tandis que les personnages amènent le divertissement nécessaire pour que le lecteur ne s'ennuie pas. Je remarque une romance un poil trop mise en avant à certains moments mais le suspense reste présent jusqu'au dénouement assez surprenant.

 

Source: Externe

 

 

J'ai lu ce roman grâce à NetGalley et aux éditions Amazon Crossing que je remercie.

Source: Externe

Il me permet également de participer au challenge ABC 2018, lettre M.

Source: Externe

au challenge Des gages ta PAL ! #10 pour le thème "Une personne sur la couverture".

Source: Externe

et au challenge Big Bang Littéraire #3, pour le thème "Moins de 400 pages".

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

-----

romans_policiers