Source: Externe

 

La violence est-elle héréditaire ?
La famille Virtanen est unie, bien sous tous rapports. Les parents ont un emploi stable, leurs deux filles mènent une scolarité brillante. Ils sont sociables, serviables, avenants. Tous leurs voisins s'accordent à le dire. Pourtant, un jour, le père tue ses enfants, puis son épouse, avant de se donner la mort.
Pour Lauri Kivi, chroniqueur judiciaire dans l'un des plus grands quotidiens d'Helsinki, cette tragédie n'est pas sans en rappeler d'autres de même nature. Il décide d'investiguer. Il étudie les cas, traque les similitudes, interroge sans relâche et découvre enfin que sous leur aspect lisse, ces familles cachaient aux yeux de tous de terribles drames. Enfant, Lauri lui-même a été marqué par la violence de son père et cette enquête réveille ses démons intérieurs. Pire, des rapports troublants semblent le lier à l'une des victimes.
Et si ces tueries familiales n'étaient pas le résultat d'une soudaine folie meurtrière mais le fait d'un tueur en série ?

 

Frise

 

L'ancien le regarde dans les yeux et répond qu'en chacun de nous vivent un bon et un mauvais loup. C'est naturel et on n'y peut rien. Mais lequel des deux gagne ? demande le garçon. L'ancien reste silencieux un moment, puis dit tranquillement : Celui que tu nourris.

 

Le sujet de l'héritage de la violence m'intéresse beaucoup, le décor nordique est le plus qui m'a fait découvrir ce roman.

 

Commençons par ce qui fache... J'ai trouvé beaucoup de longueurs dans ce roman de près de 600 pages. Certains passages sont nécessaires et captivants mais d'autres n'ont, à mon sens, que peu d'intérêt pour l'intrigue et plombe complètement le rythme.

Malgré tout, l'auteur sait utiliser les codes du thriller avec une alternance de temps qui permet d'amener un peu de suspense.

 

J'ai été surprise par Lauri, le personnage principal. Très attachant au départ avec une vie qui semble à peu près normal et un passé qui le rend humain, on le découvre petit à petit sous un nouveau jour, beaucoup moins reluisant. Je n'ose pas trop en dire pour ne pas vous gacher la lecture et vous dévoiler ce qui, finalement, tient le récit à bout de bras mais j'avoue avoir été choqué de découvrir deux personnalités bien distinctes. Simo Hiltunen a fait un très bon et gros travail de psychologie sur son héros, le développement de son enfance puis son évolution au fil des années sont vraiment remarquables.

Les personnages secondaires sont plus en retrait mais n'en sont pas moins travaillés.

 

Malheureusement, pour moi, l'enquête est trop enfouie au milieu de la vie de Lauri. Pourtant, ces meurtres familiaux suspects inspirés de faits réels avaient un énorme potentiel ! Si le lien de Lauri avec ces évènements se profilent doucement au fil des pages, le suspense n'est pas haletant : l'auteur semble vraiment vouloir se concentrer sur le passé du héros, s'appuyant sur une enquête comme un fil conducteur.

Comme évoqué plus haut, le sujet de l'héritage de la violence est toutes fois très bien décrit et développé. Vue la famille de Lauri, on peut aisément comprendre que son enfance ait été pertubé et sa vision du Bien et du Mal biaisée par le harcélement moral et physique subi pendant toutes ces années. Certaines réflexions de l'auteur interpellent et mettent le lecteur face à son propre point de vue concernant la violence et ses circonstances atténuantes. S'y mêlent également le contexte social de la Finlande peu connu chez nous.

Le dénouement est intéressant et complet, chaque personnage est utilisé à bon escient pour conclure ce récit.

 

En bref, un thriller au potentiel puissant mais qui mériterait beaucoup moins de longueurs inutiles qui noient le thème principal pourtant très intéressant ! Cette lecture aurait pu être un coup de poing avec quelques centaines de pages en moins grâce à un personnage principal développé avec brio. Néanmoins, un premier roman qui met en avant un auteur prometteur.

 

Source: Externe

 

 

Ce roman me permet également de participer au challenge ABC 2018, lettre H.

Source: Externe

et au challenge Big Bang Littéraire #3, pour le thème éphémère "Couverture bleue".

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe

 

 

 

-----

thrillers