Source: Externe

 

L’année de ses six ans, à l’été 1976, Mat a perdu ses parents dans l’incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n’a survécu aux flammes, pas le moindre objet.
Mat est aujourd’hui propriétaire d’un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant…
Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

 

Frise

 

J'ai découvert l'auteur il y a deux ans, quasiment jour pour jour. 

 

J'ai donc retrouvé avec plaisir la plume fluide de Hervé Commère ainsi que sa marque de fabrique : des retours dans le passé, une quête d'identité qui risque de remettre toute la vie de son héros en question. Les différents époques ne sont pas clairement indiquées mais il est très facile de s'y retrouver et de suivre l'enquête de Mat.

 

Mat, le personnage principal, est plutôt attachant à l'instar de ses employés, plus atypiques. 

Le passé de chacun recèle des secrets plus ou moins avouables mais très intéressants, ils donnent une dimension à chaque personnalité. La psychologie d'un des personnages féminins en deuxième partie de roman manque un peu de développement mais cela ne gâche en rien l'intrigue.

 

En lisant le résumé, je ne m'attendais pas du tout à ce que j'ai pu découvrir au fil des pages ! Le point de départ semble classique et plutôt basique mais les nombreux rebondissements surprenants font toute l'originalité du roman. 

La quête d'identité de Mat est très intéressante et permet d'aborder la question des relations familiales. Les secrets de famille sont-ils forcément néfastes ou bien nécessaires pour que tout le monde puisse s'épanouir pleinement dans sa vie ? Le fameux proverbe "un mal pour un bien" s'applique-t-il aussi dans ce genre de situation ? Mais surtout, l'auteur nous pose implicitement la question : Qu'auriez-vous fait à leur place ?

La découvert de l'album photo par Mat n'est que le prétexte pour découvrir un drame datant de plus de 40 ans et qui a détruit une famille entière. Par contre, ne vous attendez pas à une enquête policière, quasiment absente du roman... Cependant, les découvertes de Mat et de ses proches restent crédibles.

Le dénouement conclut de façon cohérente cette histoire. Les nombreuses révélations de la dernière partie sont réellement surprenantes et d'un niveau supérieur à ce que j'ai pu imaginer durant ma lecture : Hervé Commère ose exploiter des travers psychologiques auxquels je ne m'attendais pas dans un roman policier.

 

En bref, un roman policier qui saura vous surprendre ! La découverte d'un album photo qui aurait dû disparaître il y a des dizaines d'années donne un point de départ à Hervé Commère pour nous emmener dans une intrigue familiale captivante et étonnante, avec un suspense croissant.

 

Source: Externe

 

Ce roman me permet de participer au challenge Big Bang Litteraire #3 pour les thèmes "Moyenne supèrieure à 16.5/20" et "Moins de 400 pages" ainsi que pour le thème éphémère "Titre en un seul mot".

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Du même auteur, sur le blog : 

Ce qu'il nous faut, c'est un mort

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

romans_policiers