Tome 1.

Source: Externe

 

Tout oppose Élisabeth, dite Petit Kiwi, l’écolo allergique au foin, et Saule, la «fashion-addict», plus «desperate» que «housewife».
L’une vit aux States et dilapide la pension alimentaire de son ex en minisacs Prada ; l’autre s’est enterrée dans une communauté hippie au fin fond de la Creuse.
Qu’est-ce qui les lie, à part une vieille amitié éteinte depuis quinze ans ?
Une sombre histoire, un passé qui ressurgit comme un diable de sa boîte et... ben, ça part un peu en vrille, quoi…
Flanquées d’un ado boutonneux fasciné par les limaces et d’une bande d’illuminés en sabots pour l’une, d’une nounou qui picole en douce et d’un moutard insupportable pour l’autre, les deux femmes auront fort à faire pour affronter une situation qui dérape.

 

Frise

 

Repéré sur le site des éditions, j'ai pu l'acquérir à petits prix grâce à un code promo.

 

J'avais beaucoup aimé le roman de Marie-Pierre Bardou mais j'étais plus sceptique sur le style de Kathy Dorl, déjà bien prononcé dans le résumé, à l'humour omniprésent. Je suis assez difficile de ce côté-là, les jeux de mots et autres boutades me lassent très facilement jusqu'au moment où je trouve l'ensemble juste lourd.

Finalement, le duo a réussi à m'embarquer dans leur univers loufoque mais plein de légéreté grâce à une mise en page rythmée et fluide basée sur des échanges de mails.

 

Les deux personnalités sont hautes en couleurs et l'on comprend assez facilement que les deux femmes aient pu être amies pendant leur adolescence : elles ont un côté déjanté qui, malgré leur mode de vie totalement différent aujourd'hui, les rassemblent.

J'ai peut-être une préférence pour Elisabeth, plus nature (et mature) que la véritable desperate housewife Saule qui se plaint de son train de vie américain tout de même très aisé. 

 

L'intrigue n'est pas évidente dès le départ, d'autant plus que les auteures commencent par la fin en nous mettant devant le fait accompli : Saule a commis un meurtre. Mais qui a-t-elle tué ? Pourquoi ? Comment ? Et surtout, quel est le rapport entre Saule et Elisabeth ?

Les détails arrivent peu à peu, au fil des échanges entre les deux femmes qui ne nous épargnent pas les moments sanglants et gores. L'humour, très présent en première partie, ne gâche pas l'aspect thriller qui arrive par la suite avec le suspense concernant les raisons de ce "débordement". 

Le dénouement reste dans la même veine que les pages précédentes tout en nous offrant un final dont on rêvait secrètement : le second tome promet donc de nouvelles aventures pleines de péripéties.

 

En bref, si le ton humoristique promis dans le résumé me faisait un peu peur, les deux auteures ont réussi le pari de ne pas me perdre en route grâce à une mise en page rythmée et deux héroïnes qui collectionnent les qui-proquos. C'est un thriller qui sort de l'ordinaire, à l'ambiance légère malgré les détails peu ragoutants que l'on découvre à chaque page. 

 

Source: Externe

 

Ce roman me permet de participer au challenge Loto Littéraire pour la boule n°68 : une couverture verte et rouge.

et au challenge Lire en thème du mois de Mars : une couverture représentant le printemps.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de Kathy Dorl et de M.-P. Bardou - Les autres tomes de la série 

 

De la même auteure, sur le blog : 

Défaillances

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers