Source: Externe

 

Une journée d'octobre apparemment comme les autres, l'humanité découvre avec stupeur que la rotation de la Terre a ralenti. Les jours atteignent progressivement 26, 28 puis 30 heures. Tandis que certains voient dans ce changement inexpliqué un signe que la fin est proche et cèdent à la panique, d'autres, au contraire, s'accrochent coûte que coûte à leur routine, comme pour nier l'évidence.
Bientôt, la gravité est modifiée et certaines personnes sont touchées par un syndrome provoquant des malaises à répétition, les oiseaux sont désorientés et s'écrasent, les marées se dérèglent et les baleines s'échouent...
En Californie, Julia est le témoin de ce bouleversement, et de ses conséquences sur la communauté, sa famille, et elle-même. Adolescente à fleur de peau, elle entre dans l'âge ou son corps, son rapport aux autres et sa vision du monde changent : l'âge des miracles.

 

Frise

 

J'aime beaucoup les romans SF se déroulant dans un futur proche.

 

La plume de Karen Thompson Walker est très agréable à lire. L'écriture fluide et la narration à la première personne permettent aux longueurs que l'on peut retrouver dans le roman de passer plus facilement auprès du lecteur : en effet, le récit est plutôt contemplatif et n'offre pas vraiment de scène d'action ou de passages à suspense haletant.

 

Julia, l'héroïne et narratrice est une adolescente lambda qui va devoir concilier les problèmes de son âge avec ceux liés au Ralentissement, phénomème plutôt étrange qui allonge les journées et les nuits. Ce n'est pas le type de personnage que je préfère suivre car ses préoccupations sont très éloignées des miennes et malheureusement, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. 

Les personnages secondaires sont un peu plus intéressants à mes yeux mais moins développés, j'aurai apprécié en savoir d'avantage sur la prof de piano par exemple qui réagit différemment face aux évènements afin d'avoir une vision plus globale de la situation.

 

J'ai été finalement asse déçue de voir que le côté science-fiction est mis en retrait ou, en tout cas, pas aussi exploité que je l'aurai imaginé. L'auteure se concentre plus sur l'adolescence de Julia et la découverte des premiers sentiments que sur le Ralentissement et ses conséquences environnementales et sociales.

On aperçoit tout de même quelques changements, légers au départ et qui vont peu à peu s'accentuer mais le manque d'informations rend l'ensemble assez flou pour le lecteur, d'autant plus que la famille de Julia semble vivre plus ou moins normalement tout au long du récit. Différents obstacles sont évoqués : la pénurie de produits frais, notamment les fruits et légumes à cause d'un manque de lumière, les conséquences sur la santé mentale et physique des Humains, etc. mais restent superficiels. De même pour la question qui se pose assez rapidement : doit-on suivre le rythme du Soleil ou garder le système des 24 heures que l'on connaît depuis toujours ? Je trouve l'idée très intéressante et le fait que l'auteure choisisse de mettre en parallèle le choix de plusieurs personnages également mais, encore une fois, cela reste en suspens et se joue en arrière-plan.

Le dénouement est à l'image des 300 précédentes pages : rapide et manquant d'approfondissement. 

 

En bref, un roman initiatique vendu comme de la science-fiction qui me laisse sur ma faim ! J'aurai apprécié que l'auteure approfondisse beaucoup plus ce phénomène de Ralentissement, ses causes et ses conséquences. Malheureusement, le choix d'une narratrice adolescente n'est pas forcément le plus adéquat pour ce que j'attendais, mettant plus en avant le fameux "âge des miracles" où chaque expérience est source de questionnement.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman à l'occasion de la lecture commune du groupe SF un jour, SF toujours du mois de mars : Futur proche.

Il me permet également de participer au challenge Des gages ta PAL ! #11 pour les thèmes "Titre en couleur" et "Plus de consonnes que de voyelles dans les nom et prénom de l'auteure".

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

SF