Tome 1 : Les guerriers du Lézard

Source: Externe

 

Sauvage ! Même si tu trouves ton guerrier et que tu mets fin à la malédiction qui afflige ta tribu, il te faudra une femme ! Aide-moi à retrouver les hommes de mon clan et je serai celle-là.

Plus aucune fille… Voici l’étrange malédiction qui frappe depuis trente ans les naissances du Clan des Chefs. Ce peuple fier et farouche est en train de disparaitre. Refusant son sort, Ash fuit sa tribu et s’enfonce dans la forêt. Mais que faire quand on a des ennemis terribles sur sa route, qu’on n’est pas encore vraiment un homme et qu’on a commis l’erreur de s’encombrer de compagnons bizarres ? Et surtout que répondre à la proposition de cette redoutable Vaaï prénommée Vanille ? Nul ne peut alors imaginer dans quelle effroyable bataille cette décision va tous les jeter ! 

 

Frise

 

La couverture colorée et la promesse de l'Océanie m'ont fait craquer pour ce premier tome.

 

Ce début d'année est un peu compliqué pour moi en terme de rythme de lecture et malheureusement, le début de ce roman en a pâti. En effet, les chapitres sont assez longs (une vingtaine de minutes de lecture à chaque fois) et contiennent beaucoup de descriptions et d'explications concernant le contexte de l'histoire : c'est une bonne chose pour entrer dans cet univers inspiré de l'Océanie très orienté fantasy avec des créatures imaginaires. Cependant, j'ai eu du mal à me concentrer sur ma lecture et à lire plusieurs chapitres d'affilée.

(Suite au retour de nombreux lecteurs, l'auteur a dans l'optique d'alléger les premiers chapitres.)

 

Les personnages sont également assez nombreux dès le départ, des prénoms similaires se mélangeant avec les noms des différents tribus et clans... Encore une fois, mon manque de concentration y est sûrement pour beaucoup.

Néanmoins, le groupe de personnages principaux a réussi à s'imposer petit à petit et à beaucoup me plaire. J'ai une petite préférence pour Boulba, le poypoy qui parle, au caractère loufoque amenant une pointe d'humour au récit. Méduse, la petite fille, est également très attachante. Quant au duo Ash et Vanille, il est pour l'instant au stade de la découverte de l'autre mais semble intéressant : l'évolution au fil des tomes a du potentiel.

 

Ce premier tome allie la découverte de l'île du Lézard avec le début de la quête d'Ash. Il y a énormément de notions et de légendes à assimiler mais qui se révèlent extrêmement intéressantes et, à mon sens, plutôt représentatives du passé arborigène de l'Océanie : malédiction, guerres de clans, coutumes et histoires fantastiques, tout est là pour faire rêver le lecteur.

J'ai peut-être un petit doute sur le fait que cette saga soit estampillée jeunesse, la complexité de certains passages me semble trop importante pour de jeunes lecteurs, à moins qu'ils soient déjà férus de lecture fantasy. 

Malgré quelques difficultés de compréhension et quelques passages qui m'ont paru brouillons, j'ai tout de même apprécié les valeurs que Sosthène Desanges utilise dans son récit : le respect des traditions et des ancêtres est très fort et pèse énormément sur les épaules d'Ash, la quête d'identité propre à tout adolescent de quinze ans va d'ailleurs en souffrir et lui permettre de remettre en question certaines coutumes qui lui semble dépassées. Une piste de réflexion s'ouvre également sur la croyance en un Dieu unique et tout-puissant qui peut se révéler très intéressante à étudier avec les plus jeunes.

Ce premier tome se conclut d'une façon plutôt classique avec une révélation qui suffit à amener sur la suite, déjà parue. 

 

En bref, un premier tome de fantasy riche en informations certes intéressantes mais qui auraient pu être amenées de façon plus fluide. Cependant, l'histoire d'Ash & Vanille a un vrai potentiel dans cette Océanie imaginaire empreinte de légendes captivantes et de valeurs importantes : une saga à découvrir pour s'évader sur l'île du Lézard et voyager avec des personnages attachants.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et à l'auteur, que je remercie.

Source: Externe

Ce roman me permet de participer au challenge Des gages ta PAL ! #11 pour les thèmes "Pour un autre challenge à thème" et "Plus de consonnes que de voyelles dans les nom et prénom de l'auteur". 

Source: Externe

au challenge Lire en thème d'Avril 2018 : Le nom de l'auteur commence par un D.

Source: Externe

au challenge ABC 2018, lettre D.

Source: Externe

et au challenge Loto Littéraire #1 pour la boule n°36 : Noter le livre sur Livraddict.

 

Pour aller plus loin :  La bibliographie de l'auteur - Les autres tomes de la saga

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

fantasy

litt_rature_jeunesse