Source: Externe

 

Une seconde de trop et vous perdez tout. Un, deux, trois...

Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu'à cent lors d'une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu'elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace. La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d'Ella ? Et si le ravisseur était connu d'eux tous ? Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d'une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d'un enfant. 

 

Frise

 

Thriller psychologique et disparition d'enfant, le combo gagnant !

 

La plume de l'auteure est très agréable, rendant la lecture plutôt addictive. L'alternance de trois points de vue suite à la disparition de la petite Ella est intéressante même si le procédé reste basique dans ce genre de thrillers.

 

La famille recomposée d'Ella est attachante car on la sent soudée, d'autant plus suite à ce tragique événement. Les personnages masculins sont assez bien travaillés malgré le fait qu'ils soient plus ou moins mis en retrait de l'enquête : le père et le frère d'Ella restent présents et sont profondément touchés par cette disparition. 

Il y a également un gros travail de psychologie sur le personnage de Muriel, ses multiples facettes sont assez perturbantes et cela n'est qu'exacerbé au fil des pages. Il est assez difficile de s'y attacher ni même de la comprendre mais c'est elle qui porte l'ensemble de l'intrigue.

 

Linda Green mène son intrigue de façon très intéressante, mettant en avant la mère et son sentiment de culpabilité. Cependant, l'originalité n'est pas vraiment le point fort de cette lecture... Heureusement, le suspense est prenant et tiendra le lecteur en haleine.

Différents thèmes sont abordés au fil des pages, certains sont vraiment bien développés tandis que d'autres auraient mérité un peu plus d'approfondissement. Le choix de se concentrer sur deux personnages opposés permet néanmoins de faire un bon parallèle sur la question de l'éducation et des valeurs de deux générations différentes.

Le dénouement est à la hauteur de la tension psychologique du roman malgré la prévisibilité de certains détails. L'épilogue est vraiment une valeur ajoutée puisqu'il apporte une morale sans non plus sermonner le lecteur mais en offrant une réelle réflexion sur le rôle de parent.

 

En bref, un thriller pyschologique prenant avec une intrigue malheureusement classique : les lecteurs habitués à ce style de lecture verront certainement le dénouement se profiler rapidement. Néanmoins, l'auteure se concentre sur des personnalités fortes et maîtrisées qui amènent un plus. Linda Green nous offre un premier roman prometteur.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce à NetGalley et les éditions Préludes que je remercie.

Source: Externe

Il me permet également de participer au challenge Des gages ta PAL ! #11 pour les thèmes "Titre en couleur" et "Plus de consonnes que de voyelles dans les nom et prénom de l'auteur".

Source: Externe

 

Pour aller plus loin :  La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers