Source: Externe

 

C'était parti pour ressembler à une croisière de rêve et c'est très vite devenu le pire de ses cauchemars. Jamais Mimi n'aurait imaginé se retrouver dans une situation aussi effroyable. Où trouvera-t-elle la force de survivre ? Tandis qu'elle entend des hurlements sur le pont, elle se demande une dernière fois pourquoi elle a mis les pieds sur ce bateau maudit.

 

Frise

 

La dernière croisière livresque m'a laissé perplexe mais j'étais prête à me replonger dans un nouveau huis-clos du genre.

 

J'ai tout de suite été perturbée par le champ lexical de la navigation et des voiliers : n'étant pas du tout experte dans le domaine, certains paragraphes m'ont laissé totalement sur le carreau lorsque l'auteure nous relate les différentes manoeuvres des passagers du voilier Nerval.

Ensuite, le côté très factuel met de côté le lecteur, Claire Rivieccio nous laisse complètement spectateur de son récit et n'essaye pas de nous inclure à cette croisière, c'est dommage. Cependant, l'alternance de chapitres entre le voilier et la terre ferme amène un peu de rythme.

 

Malheureusement, je n'ai pas réussi à m'attacher aux différents personnages décrits dans ce roman. Certains sont tout de même plus agréable à suivre que d'autres... C'est le cas de Double-Zéro et Delfrédo le détective privé, peut-être les personnages les plus "normaux" de l'histoire comparés à Mimi la pleurnicheuse ou Ghetty et Wilfried, complètement dérangés !

 

L'intrigue de base est assez intéressante : une croisière en voilier qui tourne mal est une promesse qui fait envie. Cependant, l'auteure ne m'a pas embarqué avec elle dans ce cauchemar...

Les premiers chapitres sont d'ailleurs plutôt déstabilisants car le lecteur ne sait pas trop ce qu'il se passe. Propulsée sur le Nerval, entre scènes de violence et scènes érotiques malsaines, je me demandais bien où l'auteure voulait nous emmener et quelle était réellement le but du roman. L'enquête du détective privé remet en avant l'aspect thriller/roman policier et nous replace en même temps dans un schéma que l'on reconnaît et qui nous est familier.

Cette enquête est bien menée avec un dénouement peut-être un peu trop rapide par rapport à certains passages précédents qui n'étaient pas forcément plus utiles. L'épilogue est une bonne idée pour quitter cette lecture perturbante d'une façon classique.

 

En bref, c'est un roman très original qui m'a perturbé. La narration factuelle et froide laisse le lecteur de côté mais Claire Rivieccio ne nous épargne cependant pas des scènes d'une violence certaine avec un côté malsain très marqué qui montrent des personnages peu attachants. Une expérience de lecture à faire en toute connaissance de cause selon moi !

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et aux éditions Plumes Solidaires que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin :  La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers