Aymar de Milandre, tome 2.

Source: Externe

 

Lorsqu’un ancien ingénieur atomiste français disparaît, probablement en Iran, et que des renseignements américains situent Enoch, le cerveau des attentats, près d’un site nucléaire iranien, l’occasion est trop belle.
L’agent de la DGSE s’envole pour Téhéran, mais les ennemis les plus redoutables sont rarement ceux auxquels on s’attend...
Qui manipule les services iraniens ? Que fabrique l’armée algérienne sur d’anciens sites nucléaires ? Pour survivre et venger la France, Aymar ne pourra compter que sur lui-même...

 

Frise

 

Les éditions Pierre de Taillac vendent ce roman comme un tome indépendant mais attention tout de même aux éventuels spoilers (déjà coupés dans le résumé...).

 

Source: Externe

 

J'apprécie toujours la plume de Marc Bowman, ancien membre des Forces Spéciales françaises pour rappel. Son vocabulaire et le cheminement de son récit montre vraiment la connaissance du métier et du contexte politique et militaire des institutions dont il parle, quitte parfois à perdre un peu le lecteur novice. Cependant, je trouve tout de même que ce second tome est plus accessible que le premier à ce niveau-là.

Les changements de points de vue sont toujours très présents et permettent d'avoir une vision globale de l'intrigue.

 

Je parlais de spoilers plus haut car on retrouve des personnages récurrents dont les liens tissés dans le premier tome sont assez forts et importants pour l'intrigue. Cependant, en ayant justement découvert ces personnages précedemment, il est intéressant de les suivre ici et de voir l'évolution des relations personnelles et professionnelles. Les différents grades et liens hiérarchiques sont également plus simples à visualiser et à s'approprier.

Aymar, le héros de cette série, reste toujours très secret, notamment dans son passé mais m'a semblé plus libre psychologiquement, sa vision des choses très militaire évolue petit à petit pour se détacher doucement de la rigueur qui l'entrave dans ses relations.

 

De nouveau, Marc Bowman s'approprie un sujet d'actualité : la guerre psychologique des pays du Moyen Orient concernant la possession potentielle de la bombe nucléaire. Ce thriller est vraiment une bonne façon d'en apprendre plus le sujet de façon agréable et ludique à travers une intrigue de ficition utilisant cependant le contexte que l'on connaît aujourd'hui.

Le suspense est présent au niveau de l'intrigue principale mais surtout sur la rencontre entre Aymar et Enoch, découvert dans le premier tome. Une partie du roman y est d'ailleurs consacrée et l'atmosphère lourde est palpable.

Le dénouement est peut-être un peu rapide mais cohérent. L'épilogue se concentre sur les personnages récurrents et laisse présager un nouveau roman prochainement.

 

En bref, un second tome qui fait vraiment écho à Djihad à Paris : je vous conseille vraiment de les lire comme une série à part entière pour comprendre les vrais enjeux et relations entre personnages récurrents. L'intrigue, quant à elle, est toujours très intéressante et permet d'aborder la politique mondiale d'aujourd'hui d'une manière différente.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce aux éditions Pierre de Taillac que je remercie.

Source: Externe

Il me permet de participer au challenge Des gages ta PAL ! #11 pour les thèmes "Pour un autre challenge" et "Plus de consonnes que de voyelles dans les noms et prénoms de l'auteur"

Source: Externe

et au challenge Loto Littéraire #1 pour la boule n°22 : Thriller ou roman policier.

 

Pour aller plus loin :  La bibliographie de l'auteur 

 

Du même auteur, sur le blog

Djihad à Paris

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers