coups de vent

 

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

 

Si je reste de Gayle Forman

Source: Externe

 

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

 

En bref, un joli roman adolescent sur la mort et l'amour mais qui n'a pas réussi à m'accrocher complètement... Peut-être un manque de profondeur ou des flash-backs pas assez nombreux pour vraiment s'attacher aux personnages. J'ai d'ailleurs trouvé les personnages secondaires beaucoup plus touchants que l'héroïne : les actes de Kim, sa meilleure amie, Adam, son copain ou même de ses grand-parents sont vraiment poignants mais vus par les yeux "fantômes" de Mia et donc vécus de loin.

Je comprends l'engouement général autour de cette histoire mais je suis trop éloignée du public visé qui peut se mettre à la place de Mia.

 

Drame fantastique - Editions Pocket - 183 pages

 


 

Instinct de Vincent Villeminot

Tome 3.

/!\ SPOILERS /!\

Source: Externe


Missoula, États-Unis.
Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les "enfants de Mcintyre" se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir retourner en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises. Une dernière fois, le grizzly, le samouraï et catwoman se lancent dans la guerre...

 

 

Ce tome 3 est sans doute celui que j'ai le moins apprécié même s'il reste une bonne lecture : je l'ai trouvé moins prenant, avec des répétitions et l'impression de tourner en rond malgré une réflexion sur la "bestialité humaine" qui est vraiment intéressante, d'autant plus dans une trilogie jeunesse. Mon avis global est vraiment bon car l'auteur m'a réconcilié avec le principe du métamorphe et de la lycanthropie en évinçant les clichés romantiques et sexuels qui y sont très souvent attachés. Ici, on se concentre sur la découverte de ce Don, les difficultés d'adaptation et d'acceptation qui se rajoutent aux grands changements de l'adolescence... En bref, une trilogie captivante avec des personnages très attachants que je recommande au plus nombre.

 

Littérature Fantastique Jeunesse - Editions Nathan - 343 pages

 


 

La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

Source: Externe

 

La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. 

Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. A mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville... 

 

En bref, un roman qui revient sur une période historique que je connais très peu. La vie de Griet est très intéressante pour appréhender les conditions de vie de l'époque et les problèmes rencontrés, bien différents de notre quotidien. Tracy Chevalier aborde aussi l'art de la peinture de façon simple et accessible à tous grâce à une héroïne qui découvre en même temps que nous. Elle nous permet de nous intéresser à Vermeer, ses œuvres et ses techniques personnelles. La romance est très discrète, empreinte de pudeur et de délicatesse. C'est une lecture agréable sans être non plus inoubliable mais c'est une auteure que je suis ravie d'avoir enfin lu.

 

Littérature historique - Editions Folio - 313 pages

 


 

Memory de Christine Féret-Fleury

Source: Externe

Il y a le phare, où Mem mène une existence de captive, coincée entre son frère Sam et l’inquiétant Joris. Il y a le quotidien, morne et gris, la peur au ventre, peur d’être frappée, peur de prononcer un mot interdit, peur de déployer ses ailes, et qu’elles lui soient arrachées. Il y a le rêve, aussi, toujours le même, qui l’aide à tenir le coup. Jusqu’au jour où le refuge du trio est attaqué. Libre presque malgré elle, Mem s’en va sans un regard en arrière. Bravant la pluie, la fatigue, le froid, elle échoue dans l’antre d’une vieille femme, rescapée d’un monde disparu, interdit. Auprès d’elle, la jeune fille apprend à respirer sans craindre les coups et surtout, à lire et à écrire. S’ouvre alors pour l’orpheline un monde nouveau, un monde dans lequel les éclats morcelés du passé et du présent se rejoignent, où se cache peut-être la clef de son identité perdue…

 

En bref, un roman fantastique jeunesse au goût de trop-peu... Ces 200 pages amènent doucement un monde post-apocalyptique qui a l'air très intéressant mais qui n'est pas assez développé : j'ai eu l'impression de lire une introduction, presque un prologue finalement et c'est assez frustrant ! L'auteure aborde des thèmes comme la connaissance et le féminisme mais les notions sont encore floues et auraient vraiment mérité d'avoir leur place dans un roman beaucoup plus conséquent.

Cependant, Mem est attachante et son parcours chaotique mais courageux pour une petite fille de son âge. Sa mémoire revient petit à petit et laisse entrevoir tout ce que l'on manque et que Christine Féret-Fleury ne veut pas nous confier.

 

Littérature Fantastique Jeunesse - Editions Lynks - 192 pages 

 

 

 

 -----

coup_de_vent_couv