Sigma Force, tome 10.

Source: Externe

 

Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant : « Il y a eu une faille de sécurité. Qu’importe le résultat : Tuez-nous… tuez-nous tous.»
Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie ; même les bactéries n’ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l’inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d’un passé lointain, à une époque où l’Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu’à un fil. Parviendront-ils à éviter l’extinction prochaine de l’humanité ?

 

Frise

 

J'aime énormément les thrillers scientifiques.

 

Le style de l'auteur est plutôt agréable : les chapitres sont assez courts, les changements de points de vue et de lieux fréquents donnent du rythme.

Par contre, le côté scientifique est très poussé et je ne pense pas qu'il soit accessible à tout le monde. La génétique faisant partie de mon cursus scolaire, les termes précis me sont familiers mais restent très barbares pour les novices. James Rollins ajoute toutefois quelques images (shémas, image au microscope électronique) pour appuyer son propos et rendre l'ensemble un peu plus ludique.

 

Les personnages principaux, groupe récurrent de la saga Sigma Foece qui compte désormais dix tomes, m'ont semblé soudé mais ils sont finalement peu développés. On ressent un vécu avec des relations qui évoluent mais cette partie personnelle ne m'a pas intéressé et donc le manque d'informations ne m'a pas vraiment manqué non plus.

Les personnages secondaires, relatifs à l'enquête sont assez nombreux mais certains sont surtout là pour la figuration.

 

Le thème de la 6ème extinction, malheureusement bien réel et très actuel, est vraiment captivant... mais, encore une fois, si l'on est habitués aux termes techniques. Cependant, la réflexion qui en ressort est à la portée de tous : la question posée est "Vaut-il mieux essayer d'enrayer cette fin programmée ou attendre en croisant les doigts pour reconstruire un nouveau monde ?". Vaste sujet qui est bien traité par James Rollins, sans parti pris et avec un maximum d'informations délivrée.

Néanmoins, j'ai été gênée tout au long de ma lecture par un côté hollywoodien à la limite du supportable pour moi : explosions, course poursuite, armes à feu à profusion, etc. L'action est omniprésente et ce n'est pas ce que je recherche dans un thriller scientifique.

Le dénouement laisse une porte de sortie pour notre imagination et permet tout de même au lecteur de se faire sa propre opinion quant à notre avenir sur Terre. L'épilogue revenant sur le fil rouge des personnages récurrents ne m'a pas emballé plus que ça et je ne pense pas découvrir les autres tomes de cette série malgré des thèmes qui ont l'air vraiment intéressants (ésotériques pour la plupart, Seconde Guerre Mondiale pour le tome 3, etc.).

 

En bref, un thriller scientifique qui ne m'a pas convaincu. Si les informations concernant la génétique sont très intéressantes bien qu'assez élitistes, l'action est trop présente pour moi : l'auteur a voulu noyer les éléments trop complexes avec des codes littéraires typiquement américains, c'est dommage. De plus, je n'ai pas trouvé le groupe Sigma très attachant.

 

Source: Externe

  

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur - Les autres tomes de la série

 

Où trouver ce titre ?

 

Source: Externe

 

 

-----

thrillers

Déceptions