Source: Externe

  

Etudiante en droit à Harvard, Alexandria Marzano-Lesnevich est une farouche opposante à la peine de mort. Jusqu’au jour où son chemin croise celui d’un tueur emprisonné en Louisiane, Rick Langley, dont la confession l’épouvante et ébranle toutes ses convictions. Pour elle, cela ne fait aucun doute : cet homme doit être exécuté. Bouleversée par cette réaction viscérale, Alexandria ne va pas tarder à prendre conscience de son origine en découvrant un lien tout à fait inattendu entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle n’aura alors cesse d’enquêter inlassablement sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable.

 

Frise

 

D'ailleurs, ce qui t'es arrivé n'est pas si grave que ça. Quand j'étais petit, ça m'est arrivé aussi.

 

Il va être difficile de parler de ce récit, comme l'étiquette les éditions Sonatine, "au croisement du thriller, de l’autobiographie et du journalisme d’investigation". En voyant cette description, je me suis tout de suite conditionnée à lire un documentaire écrit par une journaliste, un ton froid, détaché, une énumération de preuves et de documents relatifs à l'enquête. Et j'ai été très agréablement surprise de découvrir une plume très travaillée, pudique mais en même temps pleine d'émotion, notamment lors des passages qui relatent l'enfance d'Alexandria Marzano-Lesvenich.

L'alternance de cette enfance et l'affaire Langley permet de voir, petit à petit, se créer un lien entre ces deux histoires qui n'ont, a-priori, aucune connexion avant que l'auteure entre en faculté de Droit. Les chapitres sont découpés en différentes périodes de temps, ce qui aide à se repérer malgré quelques petites digressions et flash-backs.

 

Encore une fois, c'est assez compliqué de parler des personnages lorsqu'on se rend compte que ces protagonistes ont véritablement existé, sont nos contemporains. Malgré tout, l'auteure arrive avec brio à faire ressortir les vrais caractères de chacun avec leurs failles et leurs blessures profondes sans jamais tomber dans le pathos exagéré.
J'aurai sans doute aimé en savoir encore plus sur Rick Langley, notamment sur l'après, là où l'auteure achève son récit. 
Alexandria Marzano-Lesvenich écrit un roman sur un sujet tabou, un sujet qui m'intéresse particulièrement : la peine de mort. Beaucoup sont contre, d'autres sont pour, chacun a son raisonnement propre jusq'au jour où un évènement peut faire basculer cette conviction. C'est le cas ici pour la jeune femme qui se voit confronté à son passé et aux douloureux souvenirs qui remontent.
Le cas de la mère de la victime est également très intéressant, cette sorte de pardon qui n'en est pas un, incompréhensible pour la plupart des gens qui ne comprennent pas comment on peut défendre l'assassin de son fils... Un vrai conflit intérieur qui mériterait presque un livre à lui tout seul. 
 

En bref, entre les souvenirs autobiographiques de l'auteure et le récapitulatif détaillé et documenté de la vie de Rick Langley, cette lecture est riche et passionnante. Un moment marquant pour les lecteurs qui aimeraient aller plus loin que les thrillers fictionnels tout en gardant le plaisir d'une plume agréable et captivante.

 

Source: Externe

  

J'ai lu ce roman grâce à Léa et son PicaboRiver BookClub ainsi qu'aux éditions Sonatine que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : 

17 Years Later Ricky Langley is Sentenced to Life in Prison For Death of 6 year-old Jeremy Guillory

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers

drame