Source: Externe

  

Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve.

Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l'existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place.

 

Frise

  

Les chapitres courts et le découpage du récit selon les jours qui passent permettent à l'auteure d'apporter un rythme et une certaine tension.
Cependant, dès le départ, j'ai noté quelques répétitions, notamment dans les descriptions physiques des personnages ainsi que quelques expressions qui reviennent très souvent au fil des pages. C'est plutôt dommage, car la langue française regorge de synonymes et Edmonde Permingeat semble avoir un talent de narratrice.


Vu le résumé et les premières pages, j'avais un peu peur de ne découvrir qu'une jumelle et que l'on ne se serve de l'autre comme prétexte à l'intrigue. Mais, petit à petit, on en apprend plus sur Célia, la sœur disparue à travers ce que ses connaissances laissent entendre à Alice. C'est intéressant d'avoir une personnalité décrite à travers le point de vue de différentes personnes plus ou moins proches. De plus, la seconde partie permet d'avoir une vision globale sur les mois précédant l'accident.

Malgré tout, je reste sceptique sur l'évolution du personnage d'Alice et sur ses décisions tout au long du récit. Je n'ai pas réussi à trouver l'ensemble crédible.


La gémellité est un sujet qui m'intéresse beaucoup et que j'aime découvrir dans les romans. Malheureusement, Edmonde Permingeat n'a pas vraiment réussi à me surprendre puisque son intrigue de base ressemble énormément à celle d'une série que j'apprécie... 

Le déroulement de l'histoire m'a également plusieurs fois perturbée, car j'ai trouvé pas mal d'incohérences ou de détails qui n'arrivaient pas à coller avec la globalité, beaucoup de réactions des différents personnages m'ont parus totalement exagérées, voire improbables. À commencer par celles d'Alice qui ne joue absolument pas le jeu qu'elle-même à engranger suite à la mort de sa sœur. Quelques faux suspenses sont également présents, où l'auteure laisse planer le doute sur quelque chose qui semble évident dès le départ selon moi.

Néanmoins, j'ai apprécié les nombreuses allusions à Alice au pays des merveilles qui se prêtent complétement à l'ambiguïté d'une relation gémellaire. Tout au long du récit, Edmonde Permingeat appuie sur la jalousie et la rivalité constante et sous-jacente que des jumeaux peuvent ressentir sans que leur entourage puisse le comprendre.

Le dénouement est cependant intéressant grâce à un retournement de situation que je n'avais pas vu venir, mais qui démontre bien le manque de crédibilité de l'héroïne.

En bref, si l'intrigue de base me plaisait énormément, j'ai eu quelques déconvenues tout au long de ma lecture. Edmonde Permingeat utilise bien le concept de la gémellité mais son histoire peine à tenir debout à cause de certaines incohérences et de nombreux passages manquant de crédibilité. Cependant, la lecture reste fluide et plutôt agréable si l'on souhaite se détendre avec un thriller.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce aux éditions de L'archipel, que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers