Source: Externe

  

1935, dans le marais poitevin. Au milieu des roses, ivre d’amour, un homme chérit follement les femmes qui traversent sa vie. Mais quand les cœurs ne battent plus à l’unisson, quand les braises des amours déchus cessent de se consumer, des secrets profondément enfouis ressurgissent ; des secrets qu’il eût mieux valu ne jamais déterrer…

 

Frise

  

J'ai découvert Luca Tahtieazym fin 2018 et je m'étais dit que c'était résolument un auteur à suivre... Et c'est lui qui vient de nouveau me trouver pour lire son nouveau roman : le destin !

L'auteur nous amène donc cette fois-ci dans le marais poitevin des années 30 : on retrouve ainsi le vocabulaire de l'époque ainsi que les habitudes commerciales des producteurs de la région. Le récit est décomposé en quatre points de vue différents qui se succéderont jusqu'à l'Après-guerre et qui auront chacun une identité propre. Luca Tahtieazym a un talent sans conteste pour s'adapter à chaque personnalité qu'il crée et ainsi installer une proximité entre personnages et lecteurs.



Les deux personnages masculins principaux, Achille et Angus, sont très intéressants à suivre : si le premier, propriétaire des lieux et amoureux transi semblent avoir de nombreux secrets, le second, simple employé, se révélera beaucoup plus complexe qu'il n'en a l'air.

Les personnages féminins sont moins développés, plus anecdotiques dans l'histoire en elle-même, mais une certaine rythmique s'installe au fur et à mesure qu'elles défilent au domaine. 



Le résumé en dit très peu et ça a été un vrai plaisir et une énorme surprise de découvrir l'intrigue de ce roman que je ne veux pas trop en dévoiler ici. Sachez que j'ai trouvé cette idée originale malgré le fait que l'on ait déjà pu la croiser dans certains contes.

L'auteur en profite également pour aborder des sujets sociétaux qui apportent un côté très littéraire à l'ensemble : Seconde Guerre Mondiale, conditions de vie de l'époque et précarité du domaine agricole créent un contexte qui permet d'expliquer certains évènements et certaines révélations qui pourraient paraître incongrues à notre époque.

La dernière partie m'a semblé un peu plus lente, moins bien fignolée par rapport aux autres et suite à la lecture du point de vue du chien de ferme. Des détails deviennent répétitifs, des actions tirent en longueur tandis que le personnage principal ne prend pas forcément d'ampleur ni ne dévoile son passé. Néanmoins, le final rattrape largement ce petit contre-temps avec un retournement de situation auquel je ne m'attendais pas et qui permet de refermer ce roman bouche bée.

En bref, un roman noir qui confirme le talent de Luca Tahtieazym, son originalité d'écriture et sa capacité d'adaptation qui traverse les époques et les strates sociales. Les roses du marais nous cachent bien des secrets que vous n'osez imaginer : une lecture (sur)prenante, un moment de lecture très agréable et une histoire qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement réussi !

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et à l'auteur, que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Du même auteur, sur le blog : 

Hier encore

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers