Source: Externe

  

Kloos Mehrchles est un gendarme expérimenté dans la police judiciaire. Une nouvelle affaire lui tombe dessus, le meurtre d’une adolescente, Émilie Arles.
Avec son équipe, ils vont tout mettre en œuvre pour découvrir la vérité. L’homme déjà en proie à des doutes sur son métier, place en garde à vue un suspect. Un face à face haletant va s’opérer entre les deux hommes, mais l’homme est-il le coupable ?
Kloos Mehrchles va puiser dans ses ressources pour résoudre cette enquête, mais n’est-ce pas l’affaire de trop pour l'homme usé...

 

Frise

  

La plume de Jérémy Kole est plutôt fluide et très agréable à lire. Néanmoins, il faut être assez concentré pour découvrir son roman, car de nombreux détails sont disséminés çà et là... Et il m'en a fallu de peu pour décrocher totalement.

En effet, l'auteur choisit une alternance de temps : c'est une bonne idée, relativement courante mais toujours assez efficace. Sauf que ce ping-pong se joue sur un intervalle d'une semaine. Nous avons donc des chapitres sur le jour J puis d'autres sur les jours qui précèdent, cela a été compliqué pour moi de m'y retrouver et d'arriver à jongler sur parfois quelques heures seulement. 



Le personnage principal est intéressant et crédible malgré quelques petites facilités que l'auteur lui accorde et qui lui permet d'avancer dans son enquête. L'homme, à l'aube de la retraite, est usé physiquement et psychologiquement : alcoolique, totalement absent de la cellule familiale qui est au bord de la rupture, il reste lucide sur sa vie et son avenir proche. 

Les personnages secondaires, notamment l'équipe qui entoure Kloos sont également bien travaillés et forment un ensemble cohérent au sein de la gendarmerie. 

Je reste plus sceptique sur les personnages liés directement à l'intrigue.



Ce qui m'a tout de suite frappé dans cette lecture, c'est l'ambiance retranscrite par Jérémy Kole : dès le début, le lecteur n'est pas épargné et découvre un service de gendarmerie fatigué et pris à la gorge par une hiérarchie à mille lieues de la difficulté du terrain. On réalise ainsi qu'une enquête demande beaucoup plus de ressources que l'on peut se l'imaginer, que ce soit au niveau matériel ou humain.

Cependant, l'intrigue n'a pas forcément réussi à me convaincre totalement. Dès le départ, l'auteur nous amène sur différentes enquêtes qui n'ont, a priori, aucun lien direct entre elles alors qu'elles vont subitement se connecter d'une manière plutôt téléphonée.

Idem pour l'enquête du meurtre à proprement parler où il me semble que certains points clé ont été évincés du déroulement global : je pense quand même que pour le meurtre d'une adolescente, les parents sont en première ligne. Cela n'est pas le cas ici puisque Kloos va se concentrer quasi exclusivement sur un autre personnage du début à la fin. Procédé qui amène forcément un dénouement surprenant étant donné que la plupart des indices qui auraient pu nous amener vers cette conclusion nous sont volontairement cachés...

L'épilogue se déroulant de nombreuses années plus tard est intéressant et original, mais ne plaira pas forcément à tout le monde.

En bref, un roman policier criant de vérité concernant l'état global actuel de nos services de gendarmerie. Bravo à Jérémy Kole pour cette transparence et cet évident travail de recherche ! Malheureusement, la partie intrigue m'a un peu moins convaincue à cause de certains détails trop faciles pour la résolution de l'enquête.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et à l'auteur, que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

romans_policiers