Source: Externe

  

D’un côté, il y a Rosy, une jeune femme qui fait des ménages et mène une existence médiocre dans la petite ville d’Edmonvillier. L’espoir que son bien-aimé Serge quittera un jour sa femme handicapée pour elle la fait tenir. De l’autre, on trouve la troupe du Grand Mirage, un cirque sur le déclin qui regroupe des individus aussi attachants qu’énigmatiques.

Deux univers, deux styles de vie, deux manières d’être au monde que tout semble opposer. À moins qu’ils ne soient unis par l’ombre d’un passé douloureux… 

 

Frise

 

J'ai apprécié découvrir la plume de Pauline Giovanolla, très fluide et agréable à suivre. L'alternance de deux histoires au départ distinctes amène un rythme intéressant et permet d'ajouter un peu de suspense à l'histoire.


Côté personnages, je suis plutôt mitigée. L'ensemble des protagonistes sont plutôt bien travaillés, mais certains sont beaucoup plus attachants que d'autres.

J'ai eu beaucoup de mal à cerner Rosy, ses choix de vie étant à l'opposé de ceux que je pourrais faire et de ce que je pourrais supporter au quotidien... Ce sont sans doute les passages du roman qui m'ont le moins intéressé malgré le fait que l'on se doute que quelque chose la relie à la troupe du Grand Mirage.

Concernant cette troupe justement, je l'ai trouvé soudée et très touchante grâce à tout l'amour que chacun se porte malgré les différences de caractères. C'est vraiment l'idée utopique que je me fais d'une troupe d'artistes, une grande famille liée par une passion commune. 



J'ai tout de suite été attiré par l'univers du cirque, un monde très peu abordé dans les romans que je lis (et les romans en général d'ailleurs...) et qui, pourtant, regorge de possibilités d'intrigues et de détails très intéressants à exploiter. Pauline Giovanolla réussit parfaitement à nous intégrer dans cette ambiance particulière de famille recomposée.

L'intrigue se dévoile petit à petit grâce aux flash-backs et souvenirs de certains personnages pour faire exploser un secret de famille et des sujets très intéressants, notamment sur la maternité et le sens de la famille. 

Néanmoins, la dernière partie du roman m'a semblé moins développée alors que le potentiel était là : un événement majeur va se produire sans qu'il ait les conséquences qu'on s'imaginait et qui aurait eu un gros impact sur tous les personnages. Dommage que l'auteure n'ait pas voulu poursuivre dans cette direction et étoffer son intrigue, car, malheureusement, le roman se termine sur une sensation d'inachevé pour moi, malgré une fin ouverte recherchée. 

En bref, un bon roman qui aurait pu être plus approfondi. Pauline Giovanolla nous livre une histoire intéressante grâce à des personnages très touchants qui évoluent dans un univers original. Cependant, la seconde partie semble précipitée rendant les révélations beaucoup moins percutantes et explosives que ce à quoi le lecteur pouvait s'attendre.

 

Source: Externe

 

J'ai pu découvrir ce roman grâce à l'auteure que je remercie de sa confiance. 

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

litt