15 oct. 2018

Qui touche à mon corps je le tue de V. Goby

  Marie G., faiseuse d'anges, dans sa cellule, condamnée à mort, l'une des dernières femmes guillotinées. Lucie L., femme avortée, dans l'obscurité de sa chambre. Henri D., exécuteur des hautes œuvres, dans l'attente du jour qui se lève. De l'aube à l'aube, trois corps en lutte pour la lumière, à la frontière de la vie et de la mort.     Ce roman est typiquement le genre de lecture pour lequel j'ai peur de ne pas arriver à en parler correctement. Le travail d'écriture de Valentine Goby est tellement... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 sept. 2018

Mantis religiosa de K. Curcio

  Nael, Brice et Richard se connaissent depuis l'enfance. Pendant trente ans, ils ont bâti une relation fraternelle. Nael et Jade forment un couple harmonieux. Richard se partage entre sa fille et son travail. Brice enchaîne les conquêtes qui l'éloignent, bien malgré lui, de son rêve d'une vie à deux. Tous les trois imaginaient avoir parcouru d'innombrables choses. Jusqu'au jour où Sylvia s'immisce dans la vie de Brice. Les langues se délient, les regards changent, les sentiments s'égratignent. C'est le début d'une spirale... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 août 2018

Quand la nuit devient jour de S. Jomain

  On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.La dépression. Ma faiblesse.Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 août 2018

Chroniques Coups de vent... [Août 2018]

  Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...     La daronne de Hannelore Cayre Comment, lorsqu’on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l’existence… qu’on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l’eau tout en élevant ses enfants… qu’on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d’heures... [Lire la suite]
04 juil. 2018

Chroniques Coups de vent... [Juillet 2018]

  Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...     Si je reste de Gayle Forman   Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a... [Lire la suite]
15 juin 2018

La porte des Enfers de L. Gaudé

  2002, dans un restaurant de Naples, Filippo Scalfaro accomplit sa vengeance : il poignarde au ventre un client puis, le couteau sur la gorge, il le force à l’accompagner dehors, le fait monter dans une voiture, prend la direction du cimetière. Parvenu là, il le traîne jusqu’à une tombe et lui en fait déchiffrer l’inscription. Puis il lui tranche les doigts des mains et le laisse là, saignant et gémissant.1980, dans les rues encombrées de Naples, Matteo tire par la main son fils et se hâte vers l’école. A un carrefour,... [Lire la suite]

19 févr. 2018

Ces fêlures par où passe la lumière de O. Herson

  Gilles, la quarantaine, psychanalyste, vit à Toulouse. Une vie réglée entre un travail qu’il aime et sa famille. Un jour le destin s’affole, brouille les cartes. Sa femme s’enfuit mystérieusement avec leur fille. Puis, c’est la maladie qui s’invite. Il s’accroche, se rapproche de Félicia, solaire et batailleuse. L’odeur de la mort l’envahit subitement quand ses parents meurent ensemble. Vient alors le rapprochement inévitable avec ses frères aînés.     Le roman contemporain n'est pas forcément le genre... [Lire la suite]
08 déc. 2017

Défaillances de M.-P. Bardou

  Une petite fête entre amis, un soir d’été caniculaire. May et son mari ont invité leurs proches.Ce qui devrait être un moment agréable, quelques heures de détente et de partage, se transforme rapidement en chaos et en catastrophe…Disparitions, accidents, trahisons, règlements de comptes ponctuent une soirée qui se révèle très pénible, avec, en filigrane, cette question : qui va mourir ? Ou plutôt : qui est mort ?     Oui, Louise avait perdu un enfant, et May avait perdu un chat. Il n'y avait pourtant... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 août 2017

Et tu vis encore de C. Martel

    Alice, une jeune star de la chanson, a de mystérieux secrets qu’elle nomme le «Plan A». Marc, un écrivain de polars, appelle les siens le «Plan B». En panne d’inspiration, il passe son temps à visiter des sites monstrueux qui troublent son équilibre mental. Quant à Pierre, il réussit à obtenir la direction d’une nouvelle prison composée de trente-huit détenus très spéciaux : des tueurs en série enfermés à vie. Sur son bureau, une chemise grise, nommée le «Plan C». L’atmosphère est bien trop angoissante pour ce si... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 juil. 2017

Grossir le ciel de F. Bouysse

      L' abbé Pierre vient de mourir. Gus ne saurait dire pourquoi la nouvelle le remue de la sorte. Il ne l' avait pourtant jamais connu, cet homme-là, catholique de surcroît, alors que Gus est protestant. Mais sans savoir pourquoi, c était un peu comme si l' abbé faisait partie de sa famille, et elle n est pas bien grande, la famille de Gus. En fait, il n' en a plus vraiment, à part Abel et Mars. Mais qui aurait pu raisonnablement affirmer qu' un voisin et un chien représentaient une vraie famille ? Juste mieux... [Lire la suite]
Posté par RizDeuxZzZ à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,