coups de vent

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

 

Le remède mortel de J. Dashner

Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant.

Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'Organisation. Il a triomphé du labyrinthe. Il a survécu sur la terre brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Source: Externe

 

L'épreuve, tome 3.

Challenge Des gages ta PAL !, catégorie « Couverture d'hiver » - LC Livraddict.

 

J'ai fini une saga !!

Ce tome 3 m'a beaucoup plu. On reste dans la veine des deux premiers avec de l'action et des retournements de situation surprenants.

Je reste sur mon idée première concernant Teresa et je trouve que Brenda a plus de personnalité et surtout plus de responsabilités 
Je ne m'attendais pas à cette fin mais je trouve que l'idée est très bien trouvée.

Je pense lire L'ordre de tuer même si je suis un peu triste de quitter définitivement Thomas.

 

 


 

Monster de P. Bauwen

Je m'appelle Paul Becker. Je suis médecin. Je vis dans une petite ville, en Floride. J'ai une femme, un fils, un boulot que j'aime. Une existence ordinaire.

Jusqu'au jour où je découvre un téléphone portable. Un patient l'a perdu pendant une consultation. Un homme étrange. Dangereux.

Soudain, ce téléphone sonne. Et ma vie bascule.

Complots. Meurtres. Disparitions.

Source: Externe

Toutes mes certitudes vont s'effondrer.

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

C'est très simple... Votre vie va basculer aussi.

 

Challenge gourmand, thé : «- Thé, café ? Dois-je dire madame ou mademoiselle ?»

 

J'ai mis un peu de temps à écrire un avis sur ce livre et 15 jours après avoir refermé ce roman, je n'ai finalement pas grand chose à en dire... Après le coup de cœur que j'avais eu pour L'oeil de Caïne, j'ai l'impression d'être passé à côté de cette histoire.

J'ai trouvé le départ assez mou, avec des longueurs sur la vie de couple du personnage principal qui ne m'ont pas du tout intéressées...

L'intrigue est assez originale mais malheureusement, je n'ai pas accroché non plus et le côté « Monster » m'a semblé plus un élément d'accroche qu'une part de l'enquête à part entière.

  


 

Nantas suivi de Madame Sourdis de E. Zola

Nantas, un jeune Marseillais ambitieux qui vient de monter à Paris, ne parvient pas à trouver de situation lorsqu'un soir une mystérieuse visiteuse lui propose d'épouser Flavie, la fille du baron Danvilliers : il reconnaîtra l'enfant dont elle est enceinte et percevra deux cent mille francs. Simplement, la jeune femme lui demande de n'être jamais son mari que de nom et, après sa brillante ascension sociale, c'est Flavie que Nantas voudra conquérir.

Dans la seconde nouvelle, le triomphe de la virilité se transforme en défaite : si Adèle désire épouser Ferdinand Sourdis dans l'espoir de mener le jeune peintre à la gloire, la paresse et la débauche du mari conduisent peu à peu sa jeune femme à achever ses tableaux - et finalement à usurper son rôle.

Source: Externe

 

 

Challenge gourmand, thé : «Elle lui faisait du thé, lui tenait la cuvette, nettoyait tout, […].»

Challenge Des gages ta PAL !, catégorie «Auteurs européens».

 

Dans l'ensemble, je suis assez mitigée sur ces deux nouvelles, je préfère largement les romans plus conséquents de l'auteur, dans lesquels il peut développer les personnages de façon beaucoup plus complexe.

Ici, il y a du travail sur les personnalités et les vies des protagonistes mais le format de la nouvelle impose des ellipses narratives qui font avancer l'histoire trop vite et me frustrent.

Les deux récits sont basés sur l'envie d'ascension sociale et de richesse, à la manière de Bel-Ami de Maupassant : les deux manières dont Zola a traîté ce problème sont assez différentes et intéressantes.

Je pense tout de même avoir préféré Madame Sourdis, plus malsaine et subtile que l'histoire de Nantas.

 


 

 

Avant Pandemia de F. Thilliez

La croisière de douze jours s'annonce idyllique. Gilda et son fils Jérémy regardent joyeusement le quai s'éloigner avant de regagner leur cabine.A cet instant, personne ne prête attention au rouge-gorge qui s'est laissé piégé dans la cale. Mais, plus tard, quand le paquebot stoppe en pleine nuit, que les voyageurs ressentent les premiers malaises, le voyage de rêve risque de tourner au cauchemar.

Source: Externe

 

Préquel du tome 5 de Sharko&Hennebelle : Pandemia.

 

A peine 50 pages, à peine trente minutes de lecture... Mais quelle claque !

Du Thilliez dans toute sa splendeur !

Pour les fans de Sharko&Hennebelle, pas de soucis, ce préquel ne spoile pas leur histoire. Il permet juste de mettre un pied dans Pandemia et de découvrir le sujet principal de ce nouveau thriller. J'étais bien entendu ravie de découvrir que l'on allait parler de risques bactériologiques puisque c'est mon domaine de prédilection (et une facette de mon travail accessoirement...).

Cette petite nouvelle se suffit presque à elle-même mais elle annonce tellement de bons moments que l'on a juste envie de se jeter sur Pandemia.

A lire pour vous faire saliver sur le nouveau roman de l'auteur ou pour découvrir son univers et vous donner envie de connaître ses histoires.

 

 

 

Les avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

 

 

 

coup_de_vent_couv