Camel Club, tome 2.

Roman policier.

Publié en 2008

aux éditions Michel Lafon.

412 pages.

Source: Externe

A Washington, quatre aventuriers au passé trouble ont fondé le Camel Club, association ayant pour mission de découvrir, et de divulguer, ce qui se trame dans les sphères du pouvoir. Le chef du groupe a pris le pseudonyme d'Oliver Stone. Autrefois, il travaillait pour la CIA ; désormais, il campe devant la Maison-Blanche et s'applique à dénoncer tous les abus du gouvernement américain.

 

Frise

 

Acheté lors d'une vente privée, ce titre prenait la poussière dans ma PAL.

 

L'écriture de l'auteur est agréable à lire.

J'ai découvert par hasard que ce roman était en fait un tome 2 mais cela ne se sent pas à la lecture : le Camel Club est déjà formé et certains détails du passé sont évoqués mais sans nuire à l'enquête en cours.

 

Beaucoup de personnages se mettent en place dès les premières pages, j'ai parfois eu un peu de mal à tout démêler, notamment lorsque l'auteur évoque les différentes organisations américaines telles que la CIA, le FBI, etc.

La présence féminine d'Annabelle est appréciable.

Le Camel Club est un groupe intéressant à suivre, avec des personnalités hétéroclites mais complémentaires.

 

Le roman démarre avec deux intrigues parallèles qui mettent un certain temps à se regrouper : c'est assez déroutant car l'histoire d'Annabelle n'a aucun lien visible avec celle du Camel Club.

Les thèmes du commerce des livres anciens et des jeux d'argent sont originaux et bien traités.

L'action met peut-être un peu de temps à arriver mais la question du coupable est là dès le départ.

Le dénouement est clair, pardonnant le flou des premiers chapitres. L'histoire personnelle d'Annabelle n'est pas terminée et donne envie de connaître la suite.

 

En bref, c'est un bon roman d'espionnage même si je préfère lorsque l'action est plus présente. Le Camel Club et ses membres attachants arrivent à faire oublier ce petit détail.

 

Frise

 

Ce roman fait partie de ma PAL de 2012.

Il me permet de participer au challenge gourmand, l'eau : «Shaw est même allé me chercher un verre d'eau.»

Source: Externe

au challenge des 170 idées, n°39 : un musée.

Source: Externe

au challenge Des gages ta PAL #5, pour la catégorie «Auteur américain»

Source: Externe

et au challenge ABC 2016, lettre B.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la saga

 

Où trouver ce titre ?

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

romans_policiers