coups de vent

 

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot

/!\ SPOILERS /!\

Source: Externe

 

Institut de Lycanthropie dans les Alpes françaises. 8 mois se sont écoulés depuis la bataille que les membres de l’institut ont menée contre les chasseurs et le Taxidermiste. Tim est toujours hanté par son sentiment de culpabilité concernant la mort de son frère Benjamin ; et de nombreuses menaces planent encore sur l’Institut. La scission entre les idées du professeur Mc Intyre et celles de Paul s’est amplifiée. Tandis que des meurtres mystérieux sont perpétués parmi eux, les anthropes doivent choisir leur camp.

Entre amour, haine et folie, Tim, Flora et Shariff vont plonger dans la noirceur de la pulsion animale.

 

En bref, cette suite m'a semblé plus sombre et plus mature que le premier tome. On sort de l'effet découverte du "don" des personnages pour se retrouver dans les complots et les dérives que cela peut impliquer. Le trio est toujours soudé et attachant même si Shariff est toujours un peu en retrait... Pour une fois qu'un second tome ne me semble pas inutile, c'est que Vincent Villeminot a du talent !

 

Fantastique Jeunesse - Ed. Nathan (Coll. Blast) - 321 pages

 


 

Le pistolero de Stephen King

La tour sombre, tome 1

 

Source: Externe

"L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait..." 

Ce Pistolero, c'est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde qui a changé et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux. Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d'un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d'affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables...

 

J'abandonne très (très!) rarement mes lectures, ce sera d'ailleurs la première de l'année. Et c'est d'autant plus frustrant que c'est un King... Malheureusement, lu en lecture commune avec Marine, nous avons le même ressenti négatif.

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers du Pistolero. Beaucoup de personnages dès le début, du King me direz-vous, oui mais ceux-là sont introduits de façon très rapide voire inexistante en fait. À la moitié de ce premier tome, j'en suis encore à mélanger les noms entre eux. La connotation religieuse est également très forte et cela me dérange : il y a souvent un aspect similaire dans ses romans mais là, c'est poussé à l'extrême et le fanatisme ne marche pas avec moi.

Je ne vois pas où l'auteur nous mène et je n'ai aucune motivation à le savoir. On m'a dit, à de nombreuses reprises, que ce premier tome était brouillon car écrit lorsque l'auteur était très jeune, et qu'il fallait persévérer jusqu'au tome 2 voire 3... Honnêtement, je n'ai ni l'envie ni le courage ni le rythme de lecture adéquat en ce moment pour lire sans plaisir. Cette saga sera donc sans moi !

 Fantasy - Ed. J'ai Lu (Coll. SF) - 247 pages

 


 

Le manoir de l'écureuil de Serge Brussolo

Agence 13, tome 4, partie 1/2

 

Source: Externe

Quand on travaille pour une agence immobilière spécialisée dans les anciennes "scènes de crime", mieux vaut s'attendre au pire...

Pour sa nouvelle mission, Mickie Katz, décoratrice d'intérieur au sein de l'Agence 13, doit remettre en état le manoir de Savannah Warlock, célèbre romancière disparue il y a dix ans dans des conditions demeurées obscures.
Située aux confins du désert, à proximité d'un lac insalubre, la demeure est devenue un musée assiégé par les fans. Savannah Warlock, aujourd'hui oubliée, a été un auteur de thrillers contesté mais vénéré telle une idole. Les légendes les plus absurdes circulent à son sujet. Ses livres, jugés insoutenables, ont provoqué maints scandales. Certains n'hésitent pas à voir en Savannah une tueuse en série, dont chaque roman serait en réalité un récit autobiographique !
Très vite, Mickie découvre que les mystères du manoir prennent racines dans son histoire personnelle...

 

Ce découpage en partie n'est clairement pas ma tasse de thé... mais j'avais très envie de découvrir cet auteur.

C'est un tome 4 basé sur un personnage central récurent : certains détails sont évasifs et le lecteur sent bien qu'il a manqué un truc, notamment le principe de cette fameuse Agence 13. Néanmoins, cela ne m'a pas vraiment dérangé pour entrer dans l'histoire.

L'enquête est très intéressante, mêlant suspense et ambiance effrayante grâce aux descriptions des différentes pièces du manoir. La personnalité de Savannah Warlock semble sombre et complexe tandis que les liens troubles entre cette auteure et Mickie Katz se resserrent petit à petit.

Cette première partie se termine sur un cliffhanger, indispensable pour donner envie de se jeter sur la suite (qui paraîtra début juin) mais ce n'est pas non plus un découpage sadique où la scène d'action est tronquée. Nous terminons cette lecture sur une révélation intéressante et intrigante qui donne envie d'en savoir plus sans entraîner de la frustration, parfois contre-productive.

Thriller - Ed. 12-21 (numérique)

 

 

 

-----

coup_de_vent_couv