Source: Externe

 

Chacun d’entre nous a, un jour ou l’autre, ressenti la part d’invisible qui nous gouverne. L’intuition. Le déjà-vu. L’empathie. Les pressentiments. Et s’ils n’étaient que d’infimes fenêtres de perception sur la véritable nature du monde ?

Anton est né avec un talent extraordinaire : il lit dans les pensées. Mais un talent extraordinaire, quand on ne le contrôle pas, ça peut vite virer au cauchemar. Lorsque sa bien-aimée disparaît, Anton entreprend un voyage initiatique au cours duquel il va rencontrer d’autres individus doués de talents similaires au sien. Et découvrir la menace qui pèse sur chacun d'entre eux : dans l'ombre, un homme les traque, avec le dessein d’utiliser leurs pouvoirs pour ouvrir une porte auparavant fermée à l'Humanité.

 

Frise

 

J'ai beaucoup apprécié la plume de Thomas Gerbaud : fluide et agréable mais très descriptive, elle permet au lecteur de se plonger au coeur de l'intrigue et des décors au fil des pages. L'action n'est pas prédominante et cet aspect colle assez bien au message global du roman. Compte à rebours et flash-back donnent du rythme.

 

Les personnages sont assez nombreux. Si le groupe qui se forme petit à petit est assez bien développé pour que l'on s'y retrouve facilement et que l'on s'attache rapidement, les personnages secondaires m'ont semblé plus flous. En effet, certains protagonistes ont un passé en rapport avec l'intrigue, les "méchants" sont à la poursuite des jeunes dans la seconde partie mais il m'a manqué quelques informations pour bien comprendre leurs buts.

Roman est sans doute le personnage qui m'a le plus touché, pour lequel j'ai eu le plus d'empathie. Son histoire est la plus poussée et a un réel lien avec l'intrigue que l'on découvre, donnant à ce voyage un goût de quête d'identité intéressant.

Une romance est vite mise en avant mais elle n'est cependant pas omniprésente, laissant sa place à l'histoire de base.

 

L'intrigue de Thomas Gerbaud est bien menée malgré l'impression que certaines scènes sont un peu trop vite expédiées. Les 450 pages du roman regroupent quinze jours d'aventures entre hopital psychiatrique français, laboratoire de recherche suisse et expédition au Népal... laissant finalement de côté le passé et les prémices de cette histoire qui ont mené les personnages à cet instant, à l'approche du fameux Évènement. J'aurais aimé que l'on revienne plus profondément sur la découverte de la "prophétie" que l'on découvre ici.

En effet, les thèmes fantastiques abordés sont très intéressants et c'est assez frustrant de ne pas avoir plus d'explications. Les dons que les personnages découvrent au fil des pages sont assez connus mais c'est bel et bien le pourquoi qui est intrigant et qui méritait une approche plus approfondie. Pourquoi la date de naissance influe fortement sur le destin des individus ? Comment un évènement historique peut changer la future vie d'un nourrisson ? Mais surtout, quel est le but de ces pouvoirs ? En quoi ce groupe de privilégiés est censé changer la face du monde ?

Le dénouement est également assez rapide : une fois le "Graal" trouvé, les conclusions sont plutôt succintes et amènent vite sur un épilogue qui ne répond pas forcément à toutes les questions qui restent en suspens dans la tête du lecteur.

 

En bref, un roman fantastique prenant et très agréable à lire. Malgré des personnages très attachants, l'aspect scientifique de l'intrigue manque selon moi de détails : j'aurai adoré en savoir plus car ce que l'on en découvre donne l'impression d'un engrenage énorme qui dépasse totalement ce que l'on peut imaginer.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce à l'auteur qui m'a contacté et que je remercie.

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----