Source: Externe

  

Lorsqu'elle se réveille à l'hôpital après trois jours dans le coma, Caroline n'a aucune idée de comment elle a atterri là, ni aucun souvenir des jours précédents.
Aidée par un psychiatre de renom pratiquant l'hypnose, elle va tenter de remonter le fil de sa mémoire pour découvrir des secrets qu'elle aurait peut-être dû laisser enfouis... Entre visions sanglantes et angoisses latentes, elle va se retrouver prise dans les filets d'un esprit toujours plus tortueux.

 

Frise

  

Céline Spreux a une plume totalement addictive ! Les pages s'enchaînent sans que l'on s'en rende compte et il est difficile de lâcher le roman. L'alternance de temps est également un bon moyen d'apporter du rythme et du suspense au récit.

 

L'histoire en huis-clos permet d'avoir un cercle de personnages restreint et ainsi espérer avoir des caractères bien développés. Ici, l'auteure se concentre sur Caroline, l'héroïne amnésique et son psy Paul. 

Malheureusement, je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à l'un d'entre eux... Si les doutes de Caroline peuvent être compréhensibles à certains moments, je l'ai quand même trouver très sure d'elle-même, allant jusqu'à la manipulation plusieurs fois. 

Ce qui m'a le plus dérangé se résume aux scènes de sexe (très nombreuses face au nombre de pages total du roman) qui n'amènent pas forcément grand intérêt à l'intrigue et qui ont de grandes similitudes avec l'histoire du désormais célèbre Christian Grey : ce côté malsain qui semble en émoustiller plus d'une me met plus mal à l'aise qu'autre chose et ne m'intéresse pas du tout. (Il faudra m'expliquer, une bonne fois pour toute, comment on peut trouver un homme sexy et attirant lorsqu'il renifle une petite culotte...)

Entrez dans la transe est une version améliorée et étoffée du précédent roman de l'auteure : Le pendule de Janus. En lisant quelques avis sur ce premier titre, je m'aperçois que je retrouve les mêmes défauts et remarques dans l'exemplaire que j'ai pu lire. 
La fille amnésique qui se retrouve à avoir des flash-backs mystérieux, ce n'est plus vraiment original mais je suis toujours curieuse de découvrir la vision d'un nouvel auteur, voir ce qu'il a pu tirer de ce schéma classique. L'utilisation de l'hypnose est intéressante et l'on ressent très vite que Céline Spreux est compétente dans le domaine : les passages théoriques sont précis mais restent cependant accesibles à tous. Néanmoins, les séances d'hypnose sont assez rapides dans le roman et ne laissent pas le loisir au lecteur de s'imprégner réellement de l'ambiance particulière de cet état de veille très révélateur sur notre inconscient. 
L'intrigue est bien menée, le suspense et l'envie d'en savoir plus sont présents jusqu'aux derniers instants mais les révélations m'ont semblé peu surprenantes et finalement assez attendues, en tout cas par moi. L'épilogue apporte pourtant un nouveau regard à l'intrigue et cette notion aurait mérité d'être plus exploitée.
 

En bref, je ne peux pas nier le talent de Céline Spreux à nous happer dans son histoire pour ne nous relâcher que lorsqu'elle l'a décidé. Cependant, l'ensemble de l'intrigue reste classique malgré un thème très intéressant et maîtrisé par l'auteure. De plus, les scènes de sexe sont trop présentes pour moi.

 

Source: Externe

 

J'ai lu ce roman grâce au site Simplement et à l'auteure que je remercie.

Source: Externe

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillers