Source: Externe

  

Comme toutes les femmes de sa famille, Mélina est une sorcière. Brutalement privée de ses trois tantes lors d’un incendie, elle est la seule à savoir qu’il ne s’agit pas d’un accident. Décidée à découvrir la vérité, elle utilise son don de perception et tente d'extraire les souvenirs ancrés dans les objets des défuntes. L’enquête s’annonce difficile, car Mélina doit taire sa véritable nature... À moins qu’elle ne puisse se fier à Valentin, ce jeune homme qui s'immisce bien malgré elle dans sa vie - hasard, destin ? Parviendra-t-elle à trouver les réponses sans dévoiler son secret ?

 

Frise

  

J'ai retrouvé avec plaisir la plume agréable d'Olivia Billington : elle arrive à happer le lecteur dès les premières lignes pour le captiver jusqu'aux dernières pages. Le choix d'écrire des romans assez courts permet également de ne pas voir passer le temps !

L'alternance des chapitres au départ est intéressante et permet d'introduire le personnage de Valentin sans qu'il soit dépendant de Mélina et ne soit qu'un faire-valoir.

 

Les deux personnages principaux sont plutôt attachants. Mélina est une jeune fille qui connaît sa particularité depuis son enfance, ce qui permet d'éviter au lecteur le fameux passage de la découverte et le côté niais qui en découle souvent... Sa maturité et son indépendance sont également de bonnes surprises. Quant à Valentin, sa personnalité est assez classique mais il est vraiment utile à l'intrigue et son évolution est bien menée.
Merci à l'auteure d'avoir effacé la romance de son histoire, ce n'était effectivement pas nécessaire au bon fonctionnement du duo et à l'avancée de l'intrigue.
Les personnages secondaires sont plus effacés, notamment les parents de Mélina qui apparaissent peu et sont souvent utilisés négativement dans le roman. Les trois tantes défuntes sont également peu développées alors qu'elles sont le point central de tout le roman, c'est dommage.
Les trois soeurs sorcières ne sont pas sans rappeler aux lecteurs de mon âge la série Charmed, et c'est d'ailleurs cela qui m'a fait craqué pour ce titre. Malheureusement, Olivia Billington ne s'attarde pas assez selon moi sur cet aspect-là et tout l'historique de la famille de Mélina semble un peu survolé... C'est ma petite déception sur cette lecture car c'est toujours intéressant de découvrir un nouvel aspect de la sorcellerie, chaque auteur ayant sa propre vision de la chose. D'autant plus qu'elle aborde la question de l'héritage familial, un sujet fort et qui m'attire beaucoup.
Le côté thriller est, lui, bien travaillé et efficace. Le suspense est présent, les scènes d'action prenantes et plutôt crédibles. Le dénouement est rapide mais cohérent, il permet de conclure l'intrigue sans que l'on soit obnubilé par quelques réponses manquantes : effectivement, le final est surprenant et nous laisse bouche bée.
 

En bref, un thriller court mais efficace qui aurait tout de même mérité un peu plus d'approfondissement du côté du fantastique et de la sorcellerie. Cependant, le duo principal tient la route et amène le lecteur jusqu'au dénouement sans aucun moment de répit.

 

Source: Externe

  

J'ai lu ce roman grâce aux éditions que je remercie.

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteure

 

Du même auteur, sur le blog

L'abîme au bout des doigts

 

Où trouver ce livre ?

 

D'autres avis sur

Source: Externe 

 

 

-----

thrillersfantastique