Tome 1 : L'appel.

 

Source: Externe

 

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n'a ni règles ni limites. Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

 

Frise

 

Les auteurs ont choisi d'alterner les points de vue et ainsi suivre plusieurs personnages en même temps. C'est plutôt bien joué puisque cela permet d'en apprendre plus sur chacun, mais également sur Endgame en lui-même. Malgré tout, certains sont plus mis en avant que d'autres.
De nombreuses illustrations parsèment le récit, mais je n'ai pas réussi à trouver de lien réel avec l'intrigue principale. De plus, des vidéos nous sont proposées, mais il est assez difficile de suivre lorsque l'on n'a pas forcément une connexion Internet pendant la lecture...



Nous découvrons donc une douzaine de protagonistes, mais certains vont vite être évincés de l'intrigue au profit d'autres personnages que l'on va suivre de très près. 

Malheureusement, j'ai trouvé la plupart de ces personnages très caricaturaux des romans jeunesse avec l'incontournable triangle amoureux qui n'est absolument pas nécessaire selon moi dans une intrigue où des adolescents sont censés sauver l'Humanité... Les auteurs nous offrent sur un plateau le parfait cliché de la teenager américaine et de son copain sportif ainsi que celui du fils d'un narco-trafiquant sud-américain : rien de trés original et finalement, je n'ai pas vraiment accroché à ces personnalités.

Cependant, d'autres sont plus intéressants, mais mis en retrait comme Chiyoko et An ou encore Shari, presque invisible, pourtant la pièce maîtresse du jeu.


Le synopsis fait tout de suite penser à de nombreuses sagas de dystopie qui ont eu du succès il y a quelques années. Néanmoins, en découvrant les premières pages d'Endgame, on se rend compte que l'on tombe dans quelque chose de beaucoup plus poussé, avec un univers contemporain teinté de science-fiction. Les enjeux sont également beaucoup plus dramatiques et englobent la population mondiale.

J'ai d'abord été surprise puis petit à petit, intriguée par cette idée qui semble avoir un potentiel énorme. Je suis d'autant plus déçue de voir que ce premier tome est axé sur des problèmes superficiels et des personnages qui ne semblent pas mesurer l'ampleur du jeu. Ils ont été élevé et entraîné pour cela dès leur plus jeune âge, mais ils restent tout de même assez immatures pour gérer leurs émotions et se détacher totalement de leur passé.

De plus, les énigmes promises et qui m'avaient poussé à me pencher sur cette saga sont à peine effleurées pour la plupart. Les personnages ont chacun des mystères qu'ils résolvent en claquant des doigts, sur un coup de chance.

Les scènes d'action sont nombreuses et s'étalent à travers le monde entier, nous faisant découvrir des sites historiques et une partie de notre Histoire, mais l'ensemble de ce premier tome me paraît globalement assez creux. Seul le dénouement amène doucement une vraie dimension au jeu Endgame.



En bref, un premier tome avec beaucoup d'action, mais qui me laisse un sentiment mitigé. Les énigmes promises ne sont pas vraiment mises en avant pour faire participer le lecteur tandis que les personnages sont tous plutôt caricaturaux et sans grande profondeur pour la plupart. Je suis quand même curieuse de lire la suite pour voir ce qu'Endgame a vraiment dans le ventre.

 

Source: Externe

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur - Les autres tomes de la trilogie (terminée)

 

Où trouver ce titre ?

 

D'autres avis sur 

Source: Externe

 

 

-----

litt_rature_jeunesse

SF