Tome 1 : L'alliance des Trois.

Littérature fantastique Jeunesse.

Exemplaire publié en 2012,

aux éditions Le Livre de Poche.

451 pages.

Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde.

Source: Externe

 

Maxime Chattam fait partie des auteurs que j'aime lire et que je suis d'assez près. Sa saga estampillée fantastique jeunesse m'intriguait énormément.

 

J'ai aimé retrouver l'écriture fluide et rythmée de l'auteur. Le travail de recherche est moins mis en avant puisque l'on plonge dans un univers post-apocalyptique, cependant le discours latent sur l'écologie et l'influence de l'Homme sur la Terre est intéressant.

 

Les personnages, très jeunes, n'ont pas réussi à me faire craquer. J'ai toujours un peu de mal à assimiler l'âge des héros avec leurs actions : ici, la pillule passe un peu mieux car Matt se remet plusieurs fois en question, notamment en ce qui concerne la violence et la mort en général.

Comme d'habitude, je ne valide pas forcément le choix d'avoir inséré un personnage féminin dans le trio de choc...

 

Ma lecture de ce premier tome est un peu en dents de scie...

La première partie ne m'a pas vraiment convaincue. La mise en place est bonne mais cette histoire d'échassiers m'a semblé un peu tirée par les cheveux et trop futuriste par rapport à l'explication de la tempête que l'auteur nous donne par la suite.

La deuxième partie est plus intéressante à mon goût car on découvre une nouvelle communauté et son mode de vie ainsi que des mystères qui amènent un peu de suspense à l'histoire.

La fin est prévisible à souhait, ce qui me surprend un peu venant de Chattam. De plus, la mise en avant de Matt comme le héros du deuxième tome me dérange.

 

En bref, c'est une bonne découverte mais malheureusement les points décevants que je retrouve souvent dans les romans jeunesse sont présents... L'idée de base est pourtant intéressante et demande à être plus exploitée dans la suite.

 

Ce roman m'a été offert par les éditions du Livre de Poche à l'occasion d'une Masse Critique Babelio, je les remercie.

Source: Externe

Je l'ai lu en lecture commune avec Fann, Caro et Marjorie.

Il me permet de participer au challenge Des gages ta PAL !, catégories «Le nom de l'auteur contient 6 lettres ou +» et «Du bleu sur la couverture»

Source: Externe

et au challenge Une lettre pour un auteur, «C».

Source: Externe

 

Du même auteur, sur le blog :

La trilogie du Mal : L'âme du MalIn tenebrisMaléfices

Ludivine Vancker : La conjuration primitive, La patience du diable

Carnages

Le sang du temps

 

Du même auteur, dans ma PAL :

Le cycle de l'Homme, tome 2 : Prédateurs

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la saga 

 

Site de l'auteur Site des éditions Le Livre de Poche 

 

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

fantastique

litt_rature_jeunesse