Thriller.

Exemplaire publié en 1988,

aux éditions Le livre de Poche.

252 pages.

Paul, un enfant de quatre ans, est enlevé dans le jardin de ses parents près de New York.

Onze années plus tard, alors que seule la mère de Paul demeure persuadée que son fils est vivant, celui-ci est soudain retrouvé et rendu à ses parents. Mais le ravisseur, personnage à l'esprit dérangé, court toujours, et quelle terrible vérité se cache derrière ces malaises qui assaillent Paul et le laissent chaque fois épuisé ?

Que s'est-il passé exactement onze ans plus tôt, et pourquoi l'angoisse ressurgit-elle avec encore plus de violence ?

Source: Externe

 

J'avais aimé découvrir l'auteur mais mon premier titre n'avait pas été une grande réussite.

 

J'ai aimé retrouvé le style très fluide et captivant de Patricia MacDonald. De plus, ses romans sont courts, la lecture est rapide et facile : c'est toujours très agréable.

 

On découvre deux familles voisines dans une ambiance feutrée proche du huit-clos. Les personnages sont sympathiques à suivre mais je ne suis pas plus attaché que ça, excepté peut-être à l'adolescente Tracy que l'on ne connaît pas réellement mais qui paraît subir tout ça sans que ses parents ne s'en rendent compte.

Je pense que ce problème d'attachement vient aussi de la rapidité de l'intrigue, une centaine de pages supplémentaires auraient peut-être suffi à rendre les protagonistes plus proches du lecteur.

 

L'intrigue est intéressante et bien travaillée malgré tout. Je croyais avoir deviné le déroulement du drame assez vite mais je me suis trompée : l'originalité n'est pas le point fort de ce roman mais il sort quand même des sentiers battus en évitant le cliché concernant les kidnappings d'enfants.

La fin est un poil trop héroïque, je préfère les dénouements moins rocambolesques mais plus crédibles. Elle me semble également vite expédiée, j'aurais apprécié un épilogue suivant l'intégration de Paul après le drame.

 

En bref, c'est un deuxième coup manqué pour l'auteur et moi : je ne renie pas le plaisir de lecture grâce à son style captivant mais l'intrigue est encore une fois trop rapide et classique. La date originale de publication (1985) y est peut-être aussi pour quelque chose...

 

 

Ce roman me permet de participer au challenge gourmand, le vin : «Elle avala une gorgée de vin.»

Source: Externe

au challenge ABC 2016, lettre M.

Source: Externe

au challenge Des gages ta PAL ! Session 4, pour la catégorie «Du blanc sur la couverture»

Source: Externe

 

Du même auteur, sur le blog :

Expiation

 

Du même auteur, dans ma PAL :

J'ai épousé un inconnu

Une nuit, sur la mer

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

Où trouver ce titre ?

 

Source: Externe

Source: Externe

 

 

 

 

thrillers